Voici comment faire accéder au pouvoir le parti que l’on souhaite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

20042012

Message 

Voici comment faire accéder au pouvoir le parti que l’on souhaite.






La stratégie à adopter peut se résumer ainsi : toujours voter pour lui et inciter à voter pour lui.

Le nombre de personnes à voter pour un parti dépend beaucoup du score que chacun pense qu’il va réaliser. Or, pour chaque votant potentiel, c’est à partir d’un score différent qu’il va choisir ce parti. Et tout est là ! Une augmentation de son électorat va améliorer son score. Une amélioration de son score va augmenter son électorat. Et ainsi de suite … En votant pour ce parti, vous tirez à la hausse son score ; vous assurer les conditions de sa progression dynamique : c’est la stratégie de l’effet boule de neige.

Cette stratégie est particulièrement efficace pour provoquer l’essor d’un parti effectuant habituellement un faible score. Ne serait ce qu’une petite augmentation de son électorat va améliorer son score de manière très significative. Celui-ci va facilement être démultiplié : la catalyse est très puissante. La continuation de la progression dépend de la proportion des électeurs à adhérer aux idées de ce parti.

La crise que connaît actuellement le capitalisme a déjà fait bouger les lignes concernant les idées. Les gens ont pris la mesure des évènements, y ont réfléchi, en ont discuté, et songent à ce qu’ils veulent. Une grande réserve de voies s’est constituée et s’agrandit en faveur d’une sortie du capitalisme. Il ne tient qu’à peu de chose que cette adhésion aux idées se concrétise en acte de vote.

Aujourd’hui, le score annoncé du mouvement communiste est faible. Mais, des électeurs vont pour la première fois voter pour lui. Les conditions sont réunies pour que se produise un effet boule de neige. Sont aussi réunies les conditions pour une progression durable. La sortie du capitalisme peut avoir lieu.
Chacun peut participer à l’origine de ce changement de pouvoir. Chacun peut faire partie de « ceux qui l’auront fait », en cette période historique.

_________________
N'acceptons pas que soit imposé d'être considéré comme extrémistes des idées que nous savons au fond de nous-même être modérées.
avatar
Maya
expert en topic
expert en topic

Féminin
Nombre de messages : 1371
Age : 27
Localisation : Paris
Activité : architecte
Points de pertinence : 1107
Points de progression : 48727
Date d'inscription : 19/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Voici comment faire accéder au pouvoir le parti que l’on souhaite. :: Commentaires

avatar

Message le Ven 8 Juin 2012 - 0:35  Maya

Idea Le capitalisme a un genou à terre. Le vrai vote utile est celui qui intègre ce fait. Il ne tient qu'à vous d'être le fer de lance qui octroie au mouvement communiste le score électoral minimum qui permette l'amorçage d'une dynamique de progression transformant les désirs de vote, nombreux mais inefficaces en tant que simples intentions, en choix effectifs de vote. S'il y a bien, dans votre vie, une élection législative pour laquelle c'est l'occasion de voter communiste, il s'agit de celle-ci. Arrow

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 28 Fév 2015 - 14:51  Sandra

Le régime a eu des défaillances importantes dans plusieurs domaines.

Il est entré dans le cercle vicieux de la dépression économique. Des manœuvres financières lui ont occasionné, volontairement ou par faute technique, des pertes ; et des banques et des entreprises ont fait faillite ; cela continue. Les plans de relance échouent à enrayer le cercle vicieux ...
Avec l'hyper catastrophe de Fukushima et la gravissime fuite de pétrole dans le golfe du Mexique, le régime a aussi défailli quant à la sécurité énergétique.
Il a défailli quant à la sécurité des informations sensibles.
Il a défailli quant à la sécurité de personnes qu'il s'était engagé à protéger.
Avec sa mauvaise réactivité face à la propagation du virus Ébola, il a défailli quant à la sécurité médicale.
Il a défailli quant à sa sécurité politique.

La volonté d'en finir est de plus en plus forte et les conditions d'un effet dominos sont amplement réunies.

Revenir en haut Aller en bas

Message   Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum