Le but final de la mondialisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le but final de la mondialisation

Message  Invité le Sam 15 Juil 2006 - 12:20

Le but final de la mondialisation: un monde sous contrôle de grands consortiums mondiaux. Plus de pays, d'états, de sociétés mais de vastes communautés facilement manipulables.
( extrait de l'article sur la mondialisation que vous trouvez dans le blog: www.chez.com/societe) : "Système avec nivellement des cultures mondiales (une culture n'est pas toujours liée à une communauté)dans un but de société mondiale marchande et consommatrice, ce système engendre un système culturel mondial lié à l’identification du bonheur par la possession de biens (transfert psychologique sur les objets). Il est normal d’acheter des produits et biens matériels par besoins matériels (tout en respectant l’écosystème): vous devez vous vêtir, vous nourrir, vous déplacer, avoir un logement, des loisirs. La réaction anormale c’est d’acheter des produits pour se sentir exister ou en pensant devenir quelqu’un de meilleur ou plus important en achetant telle ou telle chose. la production éternelle et sans limitations, un peu comme si notre planète était comme infinie et pouvait donner à l’homme la possibilité de prendre ces ressources sans contrepartie et sans limitations. Cette mondialisation permet également l’apparition d’un société mondiale avec peu de droits si ce n’est celui de faire du profit pour consommer et amasser des biens (comme on peut le voir en Chine actuellement). C’est la compétition sans règles et la loi du plus vile qui fait référence. C’est aussi l’apparition d’un totalitarisme mondiale sans compter le communautarisme exacerbé qu’il engendre."
Mais cette vision du monde à la fois totalitaire, communautarisme et non culturel n'existera peut être pas car cette mondialisation est également basé (mais pas seulement car la finance internationale y est également pour beaucoup) sur l'énergie pétrolière qui n'est pas infinie et sera épuisée d'ici 25 à 35 ans. Ce qui permettra un retour vers des économies plus continentales (car les coûts liés au transport de marchandises au niveau mondiale seront devenu trop prohibitif et l'on pourra peut être assister à une relocalisation des productions au niveau des continents, Australie, Asie, Europe, Amérique, Afrique ) mais elle aura fait beaucoup de dégâts aussi bien pour les pays dit riches que pauvres.
Personnellement je n'ai rien contre une forme de mondialisation (mondialisation des droits démocratiques tout en gardant une forme de multiculturalisme au niveau mondial et non national qui ne fait que transformer la société en société communautarisme à l'image de certains pays Anglo-saxon) mais pas comme actuellement car le co-développement est préférable et permet un développement des pays du monde d'une manière harmonieuse et non déstabilisante.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum