La police "spectacle" fait un bide aux Mureaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La police "spectacle" fait un bide aux Mureaux

Message  hern le Jeu 5 Oct 2006 - 10:13

L’intervention dans la cité des Musiciens, aux Mureaux, le 4 octobre a engendré une nouvelle polémique. Alors que les policiers recherchaient (fort justement) cinq personnes après les échauffourées entre des jeunes et des policiers trois jours auparavant, il n’y a finalement eu qu’une seule interpellation. Et les habitants dénoncent les conditions "brutales" dans lesquelles ils ont été réveillés par une centaine de membres des forces de l’ordre. Les habitants dénoncent la brutalité de l’opération alors qu’une seule personne a été interpellée.

Comme la semaine dernière à Corbeil-Essonnes suite au lynchage honteux de deux CRS, les médias avaient été conviés à assister à une opération policière de grande ampleur menée dans la cité des Musiciens avec pour semble t’il l’objectif de riposter à l’agression dont ont été victimes sept policiers le 1er octobre aux Mureaux.

En effet, pendant l’interpellation d’un automobiliste récalcitrant, une centaine de personnes munies de pierres et de bâtons s’étaient ruées sur les policiers, brûlant un de leurs véhicules et les forçant à prendre la fuite (Voir vidéo N°1 : http://hern.over-blog.com/article-4061728.html ).

Les syndicats de policiers avaient réclamé des "sanctions exemplaires" contre les responsables de cette altercation. Ainsi, le 4 octobre, environ 100 fonctionnaires de police avaient donc été mobilisés, dès 6h du matin afin d’aller interpeller les cinq suspects qui ont pu être identifiés.

Mais contrairement à Corbeil-Essonnes, où l’opération c’était plutôt bien passée, avec à la clé 11 interpellations, les forces de l’ordre n’ont fait qu’une seul interpellation aux Mureaux.

S’il n’y a pas eu d’incident avéré lors de l’intervention, certains habitants ont crié à leur fenêtre leur hostilité à l’opération et d’autres ont dénoncé la brutalité de cette intervention. Ils ont affirmé que leurs portes avaient été défoncées, leurs habitations "retournées" et leurs enfants "braqués" avec des armes. Selon un médiateur municipal, Abdel Rany, qui s’est félicité que soit diligentée une expertise, les jeunes du quartier "sont aussi heureux que s’ils revenaient d’un match de foot. Pour une fois, les journalistes ont pu voir par eux-mêmes ce que fait la police"(Voir Vidéo N°2 : http://hern.over-blog.com/article-4061728.html ).

Durant celle-ci, la trentaine de reporters convoqués ont assisté à un enchaînement de bévues et de scènes de brutalité. Les journalistes, cameramen et photographes présents sur les lieux ont pu voir les policiers confondre des portes d’entrée, pénétrer sans ménagement chez des habitants totalement étrangers aux échauffourées, puis expliquer qu’ils avaient dû se tromper de porte. Les reporters ont également été témoins d’épisodes au cours desquels les forces de l’ordre molestaient et tentaient d’intimider des habitants du quartier des Musiciens .

Pour examiner les accusations de brutalité, la direction centrale de la Sécurité publique a d’ailleurs décidé d’ouvrir une enquête.

Les réactions indignées ne se sont pas faites attendre. Ainsi, le maire des Mureaux, François Garay (DVG), a déclaré, outré : "Comment se fait-il que l’ensemble des médias ait été prévenu hier soir alors que moi, élu, je n’ai été mis au courant qu’une fois l’intervention terminée ?" tout en ajoutant :"Suis-je un maire qui compte pour du beurre? (...) On me parle des pouvoirs étendus du maire mais je n’ai été prévenu qu’à 7h45 de l’intervention de la police alors que l’ensemble des médias étaient présents dès 05h30". La responsable du parti socialiste pour la sécurité, Delphine Batho, a quant à elle estimé que "les policiers n’ont pas à être enrôlés comme figurants dans des opérations de communication spectacle".

Certains syndicats de policiers ont regretté la présence des médias, qui aurait perturbé le bon déroulement des opérations. L’ensemble de la gauche a dénoncé cette surmédiatisation de l’intervention. Du côté du ministère de l’Intérieur, on nie avoir contacté les journalistes...

_________________
Arnaud Mouillard, 25 ans, Duclair (76), moniteur éducateur. Je suis politiquement de gauche (sympatisant Communiste). Mon Blog : http://hern.over-blog.com

hern
louve
louve

Nombre de messages : 85
Localisation : 76
Activité : éducateur
Points de pertinence : 0
Points de progression : 42820
Date d'inscription : 07/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://hern.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La police "spectacle" fait un bide aux Mureaux

Message  Shangri-La le Mer 18 Oct 2006 - 15:17

comme d'hab ... du bon populisme à 2 balles Rolling Eyes ! mais bon ça fait plaisir de voir que ça marche pas à tous les coups ! Cool

_________________
BloG

avatar
Shangri-La
louveteau
louveteau

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 32
Localisation : Pariiiiiiis !
Activité : Etudiante
Points de pertinence : 0
Points de progression : 40570
Date d'inscription : 18/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumsvibe.com/noein/index.php?sid=1189803e81665fad4d

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum