Démocratie participative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

17042007

Message 

Démocratie participative






La démocratie permet de relier chaque conception politique dans un accordement unanimement accepté . Elle incarne le consensus politique par excellence. Mais, elle reste fragile malgré les siècles de progression de la civilisation qui aboutirent à une certaine stabilisation de celle-ci.

Le maintien de la démocratie exige l’acceptation de la pratique démocratique. Cela paraît une évidence mais ce respect démocratique importe de se trouver rappelé et notamment pour ceux gouvernant.
Majorité et minorité constituent très concrètement le socle de la démocratie. Tout démocrate accepte de reconnaître légitime la non application de ses conceptions au profit de celles d’adversaires lorsque ses positions sont minoritaires. Quelque soit le fossé entre les projets de partisans et quelques soient leurs radicalités, un démocrate se résignera dans le cadre de la pratique démocratique.

Ce comportement suppose la réciprocité. Si les majoritaires deviennent les minoritaires, ils doivent pleinement et entièrement en accepter les légitimes conséquences. Cela vaut en toute circonstance y compris si une conception est devenue pour la première fois majoritaire ou si une orientation politique prise de longue date est modifiée.
La constatation du non respect de la démocratie portera toujours conséquence et parfois particulièrement intensément.

Une synergie profonde peut naître de la volonté frustrée d’instaurer ses conceptions politiques et de la nécessité de défendre la démocratie. Cette combinaison entre conviction de légitimité et intense désir d’affirmer ses positions constitue un puissant moteur de l’action militante et s’avère de surcroît très mobilisateur.

La démocratie est précieuse et doit exister pour les intérêts de chacun. Elle mérite d’être préservée pour le bien de tous et de chaque minorité. La lutte liée à elle doit savoir s’activer.

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13236
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Démocratie participative :: Commentaires

avatar

Message le Sam 21 Avr 2007 - 11:19  Invité

La démocratie participative est la suite logique de la démocratie, étant actuellement dans une démocratie représentative.
Mais pour que cela marche il faut aussi intégrer dans les consciences les notions de valeurs, droits et d'égalité (pas d'égalitarisme de personnalité mais d'égalité de droits en citoyens d'une même société).
Pour aller progressivement vers ce type de démocratie il faut d'abord (en France) supprimer le Sénat et faire un seul parlement proportionnel au paysage politique français (revenir à la proportionnelle au niveau de l'assemblée nationale). Utilisation du référendum pour les lois dites majeurs (c'est à dire mettant en cause l'avenir de la société et des citoyens la composant). Au final disparition total du parlement et par l'évolution des techniques informatiques, Internet etc permettre au peuple de participer directement à sa société. Gouvernement ne servant plus qu'à appliquer les lois majeurs votées par les citoyens de cette société. Certaines lois dites mineurs (de moindres importances) pouvant être votées directement par le gouvernement en place. Gouvernement renouvelé tous les 5 ans par vote également démocratique. Ce qui implique une société plus citoyenne, moins de pouvoir des partis politiques peut-être même leur disparition et ne laissant que des courants et lignes de pensées au sein de la société. Disparition également à terme d'une forme d'oligarchie politique.
Dans l'état actuelle des choses c'est impossible car les techniques informatiques ne sont pas au point.Constitutionnellement actuellement la seule chose qui peut être faite c'est la suppression du Sénat et la proportionnelle à l'assemblée nationale. Par contre les droits, valeurs etc sont également possible (qui existent déjà).

affectueux

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 11 Avr 2012 - 19:52  Luc




Le capitalisme est antagoniste à la démocratie. Pour la construire, renversons le !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 17 Avr 2012 - 1:55  Maya

La défense de la démocratie c'est aussi une lutte contre soi-même. L'on est parfois tenté de ne pas voter pour ses idées, pensant qu'elles ne triompherons pas. C'est bel et bien en les faisant progresser que l'on permet la victoire possible.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 18 Avr 2012 - 21:57  Sandra

Maya a écrit:
La défense de la démocratie c'est aussi une lutte contre soi-même. L'on est parfois tenté de ne pas voter pour ses idées, pensant qu'elles ne triompherons pas. C'est bel et bien en les faisant progresser que l'on permet la victoire possible.
Introduisons dans l'urne le bulletin de vote qui correspond à nos idées ; agissons en démocrate pour construire la démocratie.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 19 Avr 2012 - 19:18  Luc

Ne reconduisons pas l'alternance mais choisissons l'alternative démocratique, et votons en conséquence. Arrow

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 8 Juin 2012 - 0:17  Maya

Epanouissons l'opposition de gauche en votant radicalement à gauche, lors du premier tour des élections législatives.

Revenir en haut Aller en bas

Message   Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum