actualité journalistique

Page 1 sur 25 1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

articles

Message  Sandra le Mer 5 Jan 2005 - 10:18



Dernière édition par le Mer 25 Avr 2007 - 19:24, édité 2 fois
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Sam 15 Jan 2005 - 15:55

avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Sam 15 Jan 2005 - 18:08

avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Sam 15 Jan 2005 - 21:43

avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Dim 16 Jan 2005 - 16:10

avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Dim 16 Jan 2005 - 21:32

avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Jeu 21 Juil 2005 - 15:32

Après l'Espagne c'est le tour du Portugal ...


Le Portugal brûle

jeudi 21 juillet 2005 - 13:18

Un pompier portugais continue à lutter mercredi contre un incendie dans la forêt de Azeito à 50 kilomètres au sud de Lisbonne. Plusieurs incendies ravagent actuellement le centre du pays où plusieurs bourgades ont été évacuées par précaution après le décès d'un homme. «Je suis pompier depuis 35 ans et je peux vous dire que je n'ai jamais rien vu de tel», s'est exclamé un pompier, dont un véhicule a été partiellement détruit mercredi et l'un des collègues grièvement blessé en combattant un incendie qui ravageait les environs de Seia (environ 230 km au nord-est de Lisbonne), dans le massif montagneux très boisé de la Serra da Estrela. Jeudi matin, les feux de forêt sévissaient dans sept provinces, selon un dernier bilan des services de secours. Tout le territoire du Portugal est frappé par une sécheresse extrême ou grave sans précédent depuis 60 ans.
Quelque 38.518 hectares de forêts sont déjà partis en fumée depuis le début de l'année, dont 17.000 depuis le 1er juillet dernier, selon un nouveau bilan.
La sécheresse au beau fixe en Europe
(Libération.fr)

http://www.liberation.fr/page.php?Article=309914&Template=GALERIE&Objet=42004
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Lun 10 Oct 2005 - 15:19

Chassés de Ceuta et Melilla, des émigrants ont été lâchés en plein désert au Maroc.
«On les a dévêtus, déchaussés et envoyés mourir, sans eau»

http://www.liberation.fr/page.php?Article=329868
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  gaetano le Lun 10 Oct 2005 - 19:47

oui j'en ai entendu parlé...

_________________
"L'émancipation humaine à tous égards, entendons-nous bien, selon les moyens dont chacun dispose, demeure la seule cause qu'il soit digne de servir" André Breton.
avatar
gaetano
langue pendue
langue pendue

Nombre de messages : 276
Points de pertinence : 9
Points de progression : 45309
Date d'inscription : 25/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Thomas le Mar 11 Oct 2005 - 10:16

Quand je pense qu'on nous a mis des tartines sur Zapaterro le zorro ibérique. C'est le même qui co-organise des charters d'immgrés avec Sarko. Et je suis dans le même parti que lui. Ca me dégoute.
avatar
Thomas
habitué confirmé
habitué confirmé

Nombre de messages : 841
Localisation : 08
Activité : avec
Loisirs : ciné bouquins
Points de pertinence : 15
Points de progression : 43765
Date d'inscription : 06/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://pscharleville.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Ven 30 Déc 2005 - 17:51




Le bras de fer entre Russie et Ukraine autour du gaz

Les discussions pour tenter de résoudre le conflit gazier entre la Russie et l'Ukraine n'ont pas abouti et se poursuivent vendredi.

Kiev a rejeté l'offre de crédit proposée par Moscou pour que l'Ukraine puisse payer le passage des ventes de gaz russe au prix du marché.

«Nous avons conduit un nouveau cycle de négociations. Les spécialistes de Gazprom et de Naftogaz ont été chargés de préparer les documents pour que nous puissions demain, une nouvelle fois, les examiner», a annoncé le ministre ukrainien de l'énergie Ivan Platchkov.

Même si les négociations doivent se poursuivre vendredi, le président ukrainien Viktor Iouchtchenko a ordonné par décret une série de mesures pour préparer son pays à la hausse du prix du gaz russe.

Retour aux prix du marché

Il a ordonné d'augmenter les prix du gaz et de l'électricité pour tous les consommateurs jusqu'à un «niveau économiquement fondé». Il a également chargé les autorités de lancer des projets visant à réduire la consommation d'énergie, qui est actuellement, selon la Banque mondiale, «probablement la plus élevée de la région».

Le gouvernement devra par ailleurs oeuvrer à augmenter la production nationale de gaz et de pétrole, qui ne couvre actuellement qu'une faible partie des besoins ukrainiens, et diversifier les sources de ses importations d'hydrocarbures.

Le prix a quadruplé

Le président russe Vladimir Poutine avait auparavant reçu M. Platchkov et le patron de la compagnie ukrainienne Naftogaz Alexeï Ivtchenko dans sa résidence de Novo Ogarevo, près de Moscou. Il a proposé un crédit de 3,6 milliards de dollars (4,7 milliards de francs) à Naftogaz pour amortir le passage des ventes de gaz russe à Kiev au prix du marché, soit quatre fois plus cher qu'actuellement.

Son homologue Viktor Iouchtchenko a rejeté cette proposition. «Nous sommes sans doute reconnaissants (...) mais nous n'avons pas besoin de ce crédit», a-t-il déclaré. Kiev «va payer par ses propres moyens un prix compréhensible, formulé correctement et objectivement».

Une "crise réelle" entre les deux pays

Selon le président ukrainien, le prix «objectif» du gaz russe pour le marché ukrainien est de 75-80 dollars pour 1000 m3 de gaz. Gazprom a immédiatement qualifié ce prix de «ridicule».

Lors de sa rencontre avec MM. Platchkov et Ivtchenko, M. Poutine a reproché aux groupes russe Gazprom et ukrainien Naftogaz d'avoir créé une «crise réelle» entre les deux pays, faute de pouvoir s'entendre sur le prix.

tsr.ch avec les agences

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200001&sid=6352124&cKey=1135895168000

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Sam 7 Jan 2006 - 20:47



Galilée ou l'astronomie dévoilée

Karin Tshidimba

En une heure, Claude Rich pose de façon limpide les bases de la physique moderne et de l'astronomie.
Tour de force réussi grâce au film de J.-D. Verhaeghe.«Galilée ou l'amour de Dieu» , France3, amedi 20h50.


C'est une fiction formidable, de celles qui abreuvent le cerveau humain. D'aucuns la jugeront un peu bavarde, mais c'est le genre qui veut cela. En choisissant de reconstituer le procès intenté en 1633 par l'Inquisition à l'homme de sciences Galilée, il fallait en effet s'attendre à divers échanges d'arguments face à celui qui osait prétendre que «la terre pourrait ne pas être au centre du système solaire». Une théorie jugée hérétique par une partie de l'Eglise malgré l'amitié et l'intérêt que lui porte le pape Urbain VIII (interprété par Jean-Pierre Marielle).

C'est par amitié pour celui-ci et par goût pour la recherche que Galilée se charge de rédiger un ouvrage contradictoire sur les mouvements des planètes. Galilée est alors accusé d'avoir pris parti pour la théorie de Copernic, plaçant le soleil au centre de notre univers, rejetant celle d'une terre immobile et centre du monde, énoncée depuis l'Antiquité par Ptolémée...

«Avant de placer l'homme au centre de son système de planètes, Dieu a voulu l'éprouver, le tester pour qu'il rachète ses fautes (le péché originel), c'est cohérent», l'entend-on notamment murmurer. Et quelle plus belle preuve d'amour Galilée pouvait-il donner qu'en cherchant, dans la foi, l'explication aux phénomènes constatés au fil de son étude? Pourtant, à l'époque, ses «frères catholiques» ne l'entendaient pas de cette voix... La fiction montre ainsi les pièges tendus par dominicains et jésuites ligués contre ce qu'ils jugent être une menace pour l'Eglise...

«En rencontrant Galilée, explique son interprète Claude Rich, j'ai découvert un personnage très fort, une âme pour qui la recherche de la création rapprochait l'homme de Dieu. Je suis bouleversé par la passion et la violence avec lesquelles il s'est jeté dans des expériences qui l'ont mis en danger de mort.»

«J'espère que vous trouverez du plaisir dans ce film et que vous apprendrez beaucoup de choses sur les sciences et sur la tolérance», glissait le producteur Jean Nainchrik quelques minutes avant le début de la projection. Quelles que soient les licences prises par la fiction, c'est en effet le cas. «Je suis scientifique d'abord, occasionnellement j'ai été ministre de l'Education nationale et, pour moi, cette aventure a été un véritable conte de fées, explique Claude Allègre, devenu scénariste le temps d'une fiction. Je m'imaginais l'avocat de Galilée. Comme beaucoup de scientifiques de l'époque, Galilée pensait que la science était le meilleur moyen de se rapprocher de Dieu: en connaissant à fond les lois de la nature, on ne peut que mieux en apprécier le créateur, pensaient-ils. C'est donc un film qui lutte contre l'opposition stérile entre sciences et foi.»

Astronomie pour débutants

Une fiction d'autant plus délectable que l'on en ressort avec l'impression très agréable d'être devenu un crack en astronomie et en physique moderne, capable d'expliquer en mots simples les forces de gravité et d'inertie, démonstrations à l'appui!

Dans cette fiction aérienne, simplicité et poésie du propos convergent pour livrer une démonstration limpide et brillante. Mais bien au-delà de la beauté de la science - mise en avant avec talent -, le film de Jean-Daniel Verhaeghe permet, aussi, à Claude Rich de livrer l'une de ses plus belles prestations.

Ecartelé entre la force de sa foi et la justesse et la rigueur de ses recherches, Galilée chercha toute sa vie à mieux connaître le monde et à y découvrir les rouages du dessein de Dieu. Dans ce rôle d'un homme tenaillé par ses deux passions, la justesse de Claude Rich est confondante.

© La Libre Belgique 2006

http://www.lalibre.be/article.phtml?id=5&subid=86&art_id=261090
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Dim 8 Jan 2006 - 18:29

Galilée, les pieds sur terre

PARIS

De notre correspondant

La Terre tourne autour du Soleil. Affirmer ce fait, incontestable aujourd'hui, était très risqué il y a plus de 300 ans. L'Église détient à l'époque le monopole de l'instruction et de la recherche scientifique. Dans le livre Dialogue sur les deux plus grands systèmes du monde : le Ptoléméen et le Copernicien, Galilée jette un pavé dans la mare. En pleine Inquisition, évoquer l'hypothèse de Copernic l'hérétique était presque blasphématoire. Pourtant, Galilée était bel et bien catholique.

« C'était un savant très populaire reçu par la haute société ainsi que par le futur pape Urbain VIII. J'ai surtout voulu corriger les images d'Epinal que l'on peut avoir de Galilée. Notamment celles du savant condamné par une Église guidée par l'obscurantisme. Galilée était très croyant », analyse Claude Allègre qui a défendu le scientifique dans une biographie. L'ancien ministre de l'Éducation est d'ailleurs coscénariste du film et auteur de la plupart des dialogues.

Dans le rôle de Galilée, Claude Rich livre une prestation exceptionnelle. Face au tribunal de l'Inquisition, il se défend bec et ongles avec calme et sang-froid. Une démonstration éblouissante. « Cet homme honnête et intelligent ne comprend pas ce qu'on lui reproche. Il expose ses théories, qu'il qualifie d'hypothèses élégantes, mais se rend compte que les dés sont jetés. Ce personnage me correspond complètement. Je suis croyant, j'aime Dieu et la nature, je suis bouleversé par la passion et la violence avec lesquelles il s'est jeté dans des expériences qui l'ont mis en danger de mort », s'emballe Claude Rich.

Face à lui, le grand inquisiteur Daniel Prévost et des représentants jésuites et dominicains, alliés pour la circonstance. Prévost et Rich livrent une partie de ping-pong verbale de haut vol. Prévost joue à merveille la mauvaise foi et la perfidie. Une fois de plus, il excelle dans un rôle de méchant. Le grand inquisiteur est pourtant déstabilisé par les démonstrations de Galilée. Servis par des dialogues incisifs et ciselés, les deux hommes réussissent durant près de 90 minutes à rendre ce huis clos passionnant.

Le pape Urbain VIII, interprété par Jean-Pierre Marielle, n'a pas félicité Galilée de son vivant, mais il était convaincu du bien-fondé de ses travaux. « Qu'importe l'orgueil, l'essentiel est que la science avance », lui disait-il. Trois siècles plus tard, si l'Église reconnaît que la foi et l'enseignement scientifique sont deux domaines distincts, Galilée n'a jamais vraiment été réhabilité.

« Galilée ou l'amour de dieu ».

http://www.leguide.be/Guide/tele/page_5373_399959.shtml
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Mar 10 Jan 2006 - 17:57



Ukraine : le Parlement vote la destitution du gouvernement [ 10/01/06 - 15H25 ]

Mécontents de l'accord sur le gaz signé avec le Russie, les députés ont adopté une motion de défiance.

Trois gouvernements en un an. L'Ukraine est en train de battre des records d'instabilité politique. Le gouvernement de Iouri Ekhanourov a en effet été destitué par le Parlement aujourd'hui, quatre mois après sa prise de fonction. Mécontents de l'accord sur les importations de gaz russe récemment signé avec Moscou, les députés ont adopté une motion de défiance envers l'équipe en place, par 250 voix, sur les 450 que compte cette assemblée.

La résolution de destitution entre en vigueur immédiatement, mais Ekhanourov continuera d'assurer son rôle de Premier ministre jusqu'à la nomination de son successeur. Des élections législatives auront par ailleurs lieu en mars prochain en Ukraine.

Le gouvernement de Iouri Ekhanourov avait remplacé en septembre 2005 celui de Ioulia Timochenko, figure de la Révolution orange, démise de ses fonctions par le président ukrainien Viktor Iouchtchenko. Le Parlement a depuis le début de l'année le droit de démettre le gouvernement.

Le président Viktor Iouchtchenko est actuellement en déplacement au Kazakhstan.

Plus d'infos à suivre...

La rédaction web des Echos - 10 janvier 2006

http://www.lesechos.fr/info/rew_inter/200069539.htm
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Mar 17 Jan 2006 - 20:27




Amérique latine: la gauche nouvelle vague

Comme Chávez au Venezuela ou Morales en Bolivie, Michelle Bachelet, élue au Chili, incarne une autre façon de faire de la politique.

par Marie-Laure COLSON
QUOTIDIEN : mardi 17 janvier 2006


Devant la foule en liesse rassemblée devant son QG de campagne, Michelle Bachelet a promis dimanche soir d'être «la présidente des citoyens» et de mener «un nouveau style de politique nationale, plus participative». Les résultats de l'élection présidentielle venaient de tomber, la candidate de la Concertación, coalition de centre gauche, était désormais assurée de l'emporter avec 53 % des suffrages, contre 47 % pour son rival, le candidat de l'opposition de droite Sebastián Piñera.

Hier, la plupart des journaux chiliens titraient sur le «triomphe historique» de Michelle Bachelet. Seize ans après la fin de la dictature militaire, le Chili s'est en effet choisi pour présidente une ex-militante trotskiste. Le temps a passé, la pédiatre a depuis occupé les fonctions de ministre de la Santé, puis de ministre de la Défense. Mais elle reste, dans la configuration politique chilienne, quelqu'un dont on attend qu'elle fasse de la politique «autrement», et pas seulement parce qu'elle est une femme. Comme on l'attend d'Evo Morales, élu en décembre à la tête de la Bolivie, parce qu'il est indien et fut syndicaliste.

Depuis l'élection, en 2002 au Brésil, de Luiz Inácio Lula da Silva, l'Amérique latine et plus précisément l'Amérique du Sud semble amorcer un virage à gauche. Hugo Chávez au Venezuela, Néstor Kirchner en Argentine, Tabaré Vasquez en Uruguay, Morales en Bolivie... D'autres pourraient rejoindre le groupe en 2006, avec des élections prévues notamment au Costa Rica, au Pérou, au Mexique et au Nicaragua.

Mais qu'y a-t-il de commun entre les diatribes anti-impérialistes d'un Chávez et les discours modérés d'une Bachelet ou d'un Kirchner ? «On met dans le même sac des pays qui ont des trajectoires politiques totalement différentes, estime David Recondo, spécialiste de l'Amérique latine au Centre d'études et de recherches internationales (Ceri). Certains de leurs dirigeants se définissent comme antilibéraux et anti-impérialistes, ce qui n'est pas du tout le cas de Bachelet, Kirchner, Lula ou Vasquez. Eux soutiennent le libéralisme, ils cherchent simplement à en négocier les règles.» De façon générale, leurs pays entretiennent d'assez bonnes relations avec l'administration Bush, sauf le Venezuela, qui n'en est pas moins l'un des principaux fournisseurs de brut des Etats-Unis.

Tous symbolisent en revanche un certain renouvellement de la classe politique. Même si Michelle Bachelet appartient à une coalition (socialiste et démocrate-chrétienne) au pouvoir depuis seize ans, même si Néstor Kirchner est un ancien péroniste, ce ne sont pas des barons de leurs partis. «Les transitions démocratiques en Amérique latine ont été marquées par des pactes entre élites, rappelle David Recondo. Les anciens dictateurs, en général militaires, négociaient leur sortie de scène avec les partis traditionnels. Ces pactes ont créé un désenchantement pour la politique, une usure.» Les nouveaux venus, Chávez y compris, sont des outsiders, dit-il, qui bâtissent leur légitimité sur une autre manière de faire de la politique, l'idée d'une autre répartition des revenus, d'une autre relation entre gouvernants et gouvernés. L'émergence des zapatistes au Mexique en 1994, la crise argentine en 2001, qui ont donné une visibilité à ceux qui n'en avaient pas (les pauvres, les Indiens) et poussé à l'action des classes moyennes paupérisées, ont été des avertissements, entendus par ces nouveaux venus.

Interrogée hier sur un éventuel virage à gauche de la coalition au pouvoir, la nouvelle présidente chilienne a joué l'ouverture, comptant «sur l'appui des autres forces politiques pour des initiatives importantes qui n'ont pas de couleur politique». Elle a dit avoir «très bonne mémoire» et se souvenir que ses adversaires de droite avaient souvent des idées communes aux siennes. De la même manière, Michelle Bachelet n'a «ni mépris ni peur pour "l'autre gauche" qui, comme les centristes, cherche aussi à lutter contre la pauvreté», relève Renée Fregosi de l'Institut des hautes études sur l'Amérique latine. Michelle Bachelet devrait tenter de faire mieux en terme de lutte contre les inégalités et les discriminations que son prédécesseur Ricardo Lagos. Première mesure, elle a annoncé hier qu'elle formerait un gouvernement paritaire composé d'autant d'hommes que de femmes. Mais c'est avant tout une pragmatique qui, prévoit Renée Fregosi, «va défendre le renforcement de la concertation régionale autour du Mercosur (le marché commun d'Amérique du Sud, ndlr), qui est un instrument essentiel pour développer les politiques sociales, tout en restant dans le cadre d'une économie ultralibérale».

http://www.liberation.fr/page.php?Article=351828


Dernière édition par le Mar 17 Jan 2006 - 20:44, édité 1 fois
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Mar 17 Jan 2006 - 20:42



Veillée d’armes à Pékin contre le H5N1

Grippe aviaire . Avant la conférence des pays donateurs prévue demain en Chine, les regards restent tournés vers la Turquie.

« Malgré toutes nos interventions, Fatma Özcan est décédée », a déclaré Hüseyin Avni Sahin, le médecin-chef de l’établissement de Van (est) où était soignée cette fillette turque de douze ans. Arrivée « très tard » et « très mal en point » à l’hôpital, « six jours après avoir présenté les premiers symptômes de la maladie », la petite Fatma était traitée au Tamiflu, médicament actuellement considéré comme le plus efficace contre la maladie. Son jeune frère de cinq ans, Muhammed, arrivé en même temps qu’elle, était hier dans un état « stable » mais jugé plus grave que celui de la quarantaine de personnes, dont une trentaine d’enfants, actuellement en observation à l’hôpital pour des symptômes similaires. D’après les résultats des derniers tests effectués sur les deux enfants, Muhammed serait atteint du virus H5N1, mais bizarrement pas sa défunte soeur aînée. Des tests complémentaires devaient être néanmoins effectués.

Pour l’instant, le nombre de victimes de la grippe aviaire en Turquie s’établit à trois, les craintes concernant un autre cas suspect à Istanbul (nord-ouest), s’étant révélées infondées. Dix-neuf personnes restent cependant contaminées au total dans ce pays, dont six pour le seul hôpital de Van. Les autorités turques ont depuis mis en place une campagne de sensibilisation des populations et nommé un comité chargé d’élaborer des propositions pour aider les producteurs de volailles frappés de plein fouet par la crise. La campagne d’abattage se poursuit dans le pays, avec l’aide d’experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), et débute dans l’Iran voisin qui aurait abattu des milliers de volatiles pour éviter la propagation du virus, assure un responsable vétérinaire cité par l’agence officielle Irna.

Quant à la Belgique, mise en état d’alerte par le cas suspect d’un journaliste russe rentré d’un reportage à Van, elle est aujourd’hui rassurée puisque le patient s’est révélé infecté par une banale grippe saisonnière (H3N2).

Les craintes d’une expansion furtive du virus ont favorisé les appels à la mobilisation pour la conférence des pays donateurs qui se tiendra à partir de demain et jusqu’à mercredi à Pékin, sous l’égide de la Chine, de la Banque mondiale et de l’Union européenne. La moitié des nations de la planète y seront représentées avec un objectif commun : rassembler 1,5 milliard de dollars pour contrer la catastrophe mondiale potentielle que représente une pandémie de grippe aviaire. « Il existe une réelle possibilité que de nouvelles mutations de cette souche de virus donnent lieu à une transmission durable d’homme à homme, et donc à une pandémie humaine », qui pourrait tuer « des millions de personnes », souligne le projet de déclaration qui doit être soumis aux 90 pays et 25 organisations présentes dans la capitale chinoise.

Cyrille Poy

http://www.humanite.presse.fr/journal/2006-01-16/2006-01-16-821948
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Gimdolf_Fleurdelune le Mar 24 Jan 2006 - 0:15

Procès des HLM de Paris :
49 prévenus, aucun politique


NOUVELOBS.COM | 23.01.06 |


    Le procès de 49 entrepreneurs et hommes d'affaires, poursuivis pour la mise en place d'un système de corruption présumée aux HLM de Paris sous la mandature de Jacques Chirac, s'est ouvert lundi 23 janvier au terme de 12 ans de procédure.
    Aucun élu ne figure parmi les prévenus. Le tribunal a procédé à l'appel de ces chefs d'entreprise, souvent en retraite, ex-intermédiaires ou anciens dirigeants de l'OPAC de Paris (Office public d'aménagement et de construction).
    Le procès doit durer jusqu'au 5 avril. Les prévenus encourent en théorie la prison ferme pour "abus de biens sociaux et trafic d'influence" mais la jurisprudence prévoit plutôt des peines avec sursis assorties d'amende.
    Deux amis proches de l'actuel chef de l'Etat sont sur le banc des prévenus: l'entrepreneur Francis Poullain, 64 ans, déjà condamné dans un dossier similaire, et Georges Pérol, 80 ans, directeur général de l'OPAC de 1982 à 1993 et originaire de Corrèze, ex-fief électoral de Jacques Chirac.


    Les avocats de la défense ont pour la plupart estimé devant la presse que le procès n'avait plus de sens.
    "Si le parquet estime qu'aucun politique n'a participé, c'est peut-être parce qu'il n'y a pas eu d'infraction", a dit Me Olivier Schnerb, avocat de Francis Poullain.
    Me Jean-Marc Fedida, avocat de François Ciolina, ex-directeur adjoint de l'Opac, a estimé au contraire que le procès serait l'occasion d'un vrai examen de la corruption.
    "La justice a été arrêtée aux portes des palais nationaux, on l'a empêchée d'y entrer. Il y a certain nombre d'absents mais ça n'exclut pas que le débat soit pleinement ouvert", a-t-il déclaré.

    Non-lieu

    Cette procédure ouverte en 1994 fut la première et la plus retentissante des "affaires" visant le président Chirac. Fait unique dans l'histoire du pays, le chef de l'Etat avait été convoqué comme témoin par courrier en 2001 par le juge d'instruction de Créteil (Val-de-Marne), Eric Halphen.
    Il avait refusé de se déplacer et plus tard, en octobre 2001, la Cour de cassation a décidé qu'il bénéficiait d'une immunité pénale complète pendant son mandat.
    L'ex-président de l'OPAC, Jean Tiberi, a bénéficié d'un non-lieu, ainsi que Michel Roussin, ex-directeur de cabinet de Jacques Chirac à la Ville de Paris, et Robert Pandraud, ex-ministre RPR.
    Le dernier juge d'instruction de l'affaire, Armand Riberolles, a admis dans son ordonnance de renvoi n'avoir pu prouver "formellement l'implication personnelle de responsables au sein de l'appareil politique du RPR".

    "Dons"

    Il a estimé en revanche avoir démontré qu'à partir du milieu des années 80, le RPR s'était financé par des commissions occultes sur les marchés passés par l'office HLM de Paris -le plus grand de France avec 90.000 logements- en recourant à des intermédiaires qui facturaient de fausses prestations.
    L'accusation retient une collecte d'environ 50 millions de francs de fonds occultes (7,6 millions d'euros) sur quelques années seulement, dont plus des trois quarts sont imputés à Jean-Claude Méry, membre du comité national du RPR.
    Par ailleurs, l'accusation incrimine cinq millions de francs de "dons" forcés qui auraient été faits par des entreprises au Centre d'art contemporain de Meymac, en Corrèze.

    "Confession" de Méry

    Méry, considéré comme le pivot de ce système, mort en 1999, avait enregistré une "confession" vidéo.
    Il y mettait en cause nommément Jacques Chirac qui, selon lui, aurait assisté en personne à une remise de fonds en 1986, à la mairie de Paris.
    Une photographie publiée lundi par le journal Libération montre Jean-Claude Méry en compagnie de Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, en 1989.
    Selon le dossier, Nicolas Sarkozy -alors engagé avec Edouard Balladur contre Jacques Chirac- a lancé l'affaire judiciaire en déposant plainte au nom du fisc, lorsqu'il était secrétaire d'Etat au Budget en 1994, contre Francis Poullain.
    Le procès se poursuit mardi.
avatar
Gimdolf_Fleurdelune
louveteau
louveteau

Nombre de messages : 15
Localisation : Sochaux (25)
Activité : Fonctionnaire
Points de pertinence : 3
Points de progression : 42093
Date d'inscription : 11/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Mar 24 Jan 2006 - 2:08

Tu n'as pas mis de lien.

albino
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Jeu 26 Jan 2006 - 1:00



L'Europe refuse une nouvelle chasse aux sorcières

Un spectre revient hanter l'Europe: celui du communisme, plus de 15 ans après l'effondrement du bloc soviétique.

À Strasbourg, les parlementaires du Conseil de l'Europe ont rejeté un projet de résolution réclamant la condamnation internationale des « crimes » commis par les régimes communistes totalitaires.

Le texte n'a pas recueilli les deux tiers de voix requises pour être adopté, et ce, au terme de trois heures de débat.

Le projet demande au Comité des ministres, organe exécutif du Conseil, d'organiser une conférence internationale sur ces crimes. Il invite aussi les ex-pays communistes, tous membres de l'organisation paneuropéenne à l'exception du Bélarus, à réviser leurs manuels scolaires et à ériger des monuments à la mémoire des victimes.

En outre, il soutient que ces crimes « n'ont pas été condamnés par la communauté internationale, comme cela a été le cas pour les horribles crimes commis au nom du national-socialisme (nazisme) ».

L'initiative a pour origine un rapport soumis par le député suédois de droite Göran Lindblad, qui prône un débat public international sur le sujet.


Le projet a été décrié par 15 partis communistes et ouvriers, dont 13 européens, qui se sont mobilisés depuis plusieurs semaines pour dénoncer une « attaque violente » contre l'histoire du communisme.

Le Parti communiste français a dénoncé « une assimilation révisionniste au nazisme », tandis que le Parti du socialisme démocratique allemand (PDS) a parlé de « néomaccarthysme ».

Devant ce tollé, le président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, René van der Linden, a assuré qu'il ne s'agissait pas d'un débat contre les régimes communistes, rappelant que ceux-ci avaient « lutté contre le fascisme » en Europe.

Le Conseil de l'Europe a par ailleurs reporté un autre débat sur un rapport relatif à l'idéologie nazie et qui était aussi prévu mercredi.

http://radio-canada.ca/nouvelles/International/2006/01/25/003-Conseil-E-communisme.shtml
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12586
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  tell le Jeu 26 Jan 2006 - 10:43

Ce n'est que partie remise. Le temps que la génération des 68ards maoïstes qui contaminent tjs la gauche débarrasse le plancher, on pourra entreprendre la critique des crimes des régimes communistes. D'ici 10 ans ça sera fait.

_________________
Voilà la plus belle preuve d'amour : prendre la liberté de rester alors qu'on pourrait s'en aller. - Camille Laurens
avatar
tell
sage expert en topic
sage expert en topic

Nombre de messages : 2019
Points de pertinence : 0
Points de progression : 42820
Date d'inscription : 30/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Thomas le Jeu 26 Jan 2006 - 11:00

Sandra, c'est Biellorussie (la Russie blanche) ; Bellarus, c'est une invention des journalistes sportifs pendant les JO, qui se contentaient de traduire les commentateurs américains, le CIO ayant embauché des interprètes à deux francs.

@tell a écrit:Ce n'est que partie remise. Le temps que la génération des 68ards maoïstes qui contaminent tjs la gauche débarrasse le plancher, on pourra entreprendre la critique des crimes des régimes communistes. D'ici 10 ans ça sera fait.

Sauf qu'on fait difficilement plus anti-stalinien que les soixante-huitards en question. C'est d'ailleurs au nom de cet anti-stalinisme qu'ils ont tranquillement opéré un virage sur l'aile libérale dans les années 80. Et puisqu'on parle des Chinois, je trouve assez piquant que des membres du parlement soulèvent des protestations vis à vis des crimes des régimes d'Europe de l'est pendant la guerre froide et passe tranquillement sous silence ce qui se passe maintenant en Chine.
Quant aux manuels scolaires, de quoi je me mêle !
avatar
Thomas
habitué confirmé
habitué confirmé

Nombre de messages : 841
Localisation : 08
Activité : avec
Loisirs : ciné bouquins
Points de pertinence : 15
Points de progression : 43765
Date d'inscription : 06/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://pscharleville.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  tell le Jeu 26 Jan 2006 - 11:09

@Thomas a écrit:Et puisqu'on parle des Chinois, je trouve assez piquant que des membres du parlement soulèvent des protestations vis à vis des crimes des régimes d'Europe de l'est pendant la guerre froide et passe tranquillement sous silence ce qui se passe maintenant en Chine.
Il me semble qu'on dénonce assez régulièrement les violations de DDH en Chine: répression-délit d’opinion-justice sommaire+peine de mort-refus multipartisme et élections démocratiques. Ceci dit, je suis bien d'accord avec toi, le totalitarisme communiste à des relents nauséabonds et la répression en particulier du Tibet de ces 50 dernières années par le PC chinois est une infection et une honte pour l'humanité entière.

_________________
Voilà la plus belle preuve d'amour : prendre la liberté de rester alors qu'on pourrait s'en aller. - Camille Laurens
avatar
tell
sage expert en topic
sage expert en topic

Nombre de messages : 2019
Points de pertinence : 0
Points de progression : 42820
Date d'inscription : 30/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 25 1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum