actualité journalistique

Page 24 sur 25 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

articles

Message  Sandra le Mer 5 Jan 2005 - 10:18

Rappel du premier message :

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3222,36-392949,0.html
Le procès Pinochet


Dernière édition par le Mer 25 Avr 2007 - 19:24, édité 2 fois
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Ven 9 Mar 2007 - 0:19

En fin de mandat présidentiel le chômage est supérieur à celui d’avril 2002

Deux administrateurs de l’INSEE dévoilent les méthodes qu’a employées le gouvernement pour faire disparaitre 200 000 chômeurs des statistiques. Sans cette manipulation, le chiffre du chômage s’établirait à 9,5% et serait donc supérieur au 9% d’avril 2002 en début du mandat de Jacques Chirac.





En avril 2002, il était de 9%.

Le chiffre réel du chômage subit de grande variations selon les indicateurs utilisés. Voici comment Jean-Pierre Revoil, Directeur général de l’Unedic, décrit pour Libération les différentes comptabilisations en vigueur, pour lesquelles le chiffre varie de 1 à 4 millions de chômeurs :

Il y a en France aujourd’hui 1 100 000 demandeurs d’emploi indemnisés à temps complet par l’assurance chômage.

En y ajoutant les 35 % à 38 % de chômeurs qui travaillent en partie durant leur chômage, nous sommes à 1 825 000 personnes.

Le chiffre officiel des demandeurs d’emploi disponibles est 2 130 000. C’est l’indicateur dit "de catégorie 1", dans lequel on trouve des chômeurs indemnisés ou non. Si on y ajoute, la catégorie de ceux qui sont occupés partiellement, nous sommes à 2 580 000 personnes.

Et si on prend l’ensemble des chômeurs inscrits, nous sommes à 3 685 000, et à plus de 4 millions si l’on ajoute les 412 000 allocataires de 57 ans et plus dispensés de recherche d’emploi et les 700 000 chômeurs RMistes non inscrits à l’ANPE.

Selon les fonctionnaires de l’INSEE, le taux de chômage fin 2006 à atteint 9,5% de la population active et non à 8,7%.

Nous reproduisons ci-dessous l’introduction de l’étude publiée par les deux fonctionnaires de l’INSEE, détaillant les méthodes qui ont permis au gouvernement de ne pas publier les vrais chiffres du chômage.

une révision du taux de chômage à la hausse de l’ordre de 0,8 point, soit 200 000 à demandeurs d’emploi en plus, ne serait pas surprenante.

Voici pourquoi :

Deux indicateurs font chaque mois la une de la presse : le nombre de demandeurs d’emploi et le taux de chômage.

Demandeurs d’emplois

Le nombre de demandeurs d’emploi mesure le nombre d’inscrits à l’ANPE, ou plus exactement, une fraction réduite (1) d’entre eux : ceux qui recherchent un contrat à durée indéterminée, à temps plein, et qui, lorsqu’ils ont eu un petit boulot dans le mois, n’ont pas travaillé plus de 78 heures. Ce sont les demandeurs d’emploi de « catégories 1 ». L’évolution de leur nombre ne reflète pas toujours l’évolution réelle du chômage parce que des modifications dans la façon de gérer la liste des demandeurs d’emploi peut modifier artificiellement le niveau de l’indicateur « officiel ».

Taux de chômage

De con côté, le taux de chômage est calculé à partir du chômage au sens du bureau international du travail, le chômage « B.I.T. ». Cet indicateur est le seul qui mesure l’évolution réelle du chômage parce qu’il ne dépend pas de la manière de gérer les listes des demandeurs d’emploi. Il ne dépend pas non plus de l’intérêt qu’ont les chômeurs à s’inscrire ou non aux Assédics en fonction de leurs droits à l’assurance chômage et de l’utilité qu’a pour eux l’ANPE dans leur recherche d’emploi.

Le chômage B.I.T. reflète la réalité parce qu’il rend compte directement de ce que font les gens et de ce qu’ils vivent. Travaillent-il ? Recherchent-ils un emploi ? Ont-ils vraiment fait des démarches pour en trouver un ? Pour cela, le chômage au sens du B.I.T. est calculé à partir d’une enquête auprès des personnes.

L’enquête annuelle sur l’emploi

C’est le but de l’enquête Emploi que réalise l’Insee. Pour des raisons de précision et de coûts, ses résultats ne sont publiés qu’une fois par an. De ce fait, l’Insee produit chaque mois une estimation provisoire du taux de chômage, destinée à être corrigée en mars de l’année suivante, dès que les résultats d’une nouvelle enquête Emploi sont connus.

Mais ces estimations mensuelles provisoires sont réalisées en considérant grosso modo que le chômage au sens du bureau international du travail évolue d’un mois sur l’autre comme les demandeurs d’emploi inscrits à l’ANPE, ou plus exactement comme une fraction (3) d’entre eux : ceux qui n’ont pas exercé de petits boulots au cours du mois, quel que soit le type d’emploi qu’ils recherchent, CDI, CDD, etc.

Conséquence : si des évolutions du mode de gestion de la liste des demandeurs d’emploi faussent la valeur de l’indicateur officiel que sont les « catégorie 1 », elles peuvent aussi fausser la valeur des estimations mensuelles du taux de chômage.

créativité dans la comptabilité du chômage

Or, à partir du mois de juin 2005, les innovations se sont multipliées dans la façon de gérer les chômeurs, pour bousculer les demandeurs d’emploi hors des catégories phares utilisées pour les statistiques officielles du chômage : les licenciés économiques signataires des conventions de reclassement personnalisé puis les licenciés économiques signataires du contrat de transition professionnelle ; les demandeurs d’emploi créateurs d’entreprise ; les demandeurs d’emploi bénéficiaires des petits boulots d’attente aidés par l’Etat ; certains demandeurs d’emploi qui exercent de temps en temps des petits boulots non aidés pour survivre en attendant mieux.

Tous priés d’aller voir hors des catégories utilisées pour les statistiques officielles, dans la catégorie « 4 », celle des personnes malades ou en formation et des femmes enceintes, ou dans la catégorie « 5 », créée à l’origine pour les personnes qui avaient un vrai travail et voulaient en changer (l’inscription en catégorie « 5 » leur permet d’accéder aux offres d’emploi de l’ANPE sans bénéficier des autres aides et services que l’ANPE propose aux chômeurs).

Toujours depuis juin 2005, les Assedic laissent moins de temps aux demandeurs d’emploi qui ont oublié d’actualiser leur situation dans les premiers jours du mois pour le faire et de fait, les « absences au contrôle » atteignent et se maintiennent depuis à des niveaux records, expliquant à elles-seules, les deux tiers de la hausse des sorties observée à partir de juin 2005 par rapport aux mois précédents.

Activisme innovant

Cet activisme innovant survient alors qu’au même moment, un fétichisme des chiffres du chômage s’est emparé des plus hautes autorités de l’Etat, suffisamment accrocs et persuasives pour que la déontologie qui impose aux statisticiens de respecter un calendrier officiel pour les publications des statistiques économiques importantes, soit systématiquement violée par tel ou tel ministre, par le premier ministre, et même le Maquignon de la République à l’occasion d’un entretien au Figaro en octobre dernier.

Tous pressés d’annoncer la dernière baisse des chiffres du chômage avant la date de publication officielle, parfois plusieurs jours à l’avance en fonction de l’agenda politique du moment.

Comment croire ensuite à l’absence de pression pour enjoliver les chiffres et cacher ce qui pourrait gâcher le tableau ?

La nécessité d’une estimation impartiale

Chiffrer précisément les effets de toutes ces évolutions pour connaître l’évolution réelle du chômage n’est techniquement pas évident. En regardant dans le détail, une révision des estimations du chômage au sens du B.I.T. de 200 000 à 300 000 chômeurs ne serait pas invraisemblable.

Elle reviendrait à corriger à la hausse le taux de chômage d’environ 0,8 point. Une telle révision reviendrait à diviser par deux la baisse du chômage estimée depuis mi 2005. C’est dire s’il est important que le juge de paix remplisse sa fonction, que les résultats de l’enquête Emploi 2006 soient publiés.

Les intertitres sont de la rédaction

Publication originale : Autres Chiffres du Chômage

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=671

Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Nombre de messages : 6523
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Ven 9 Mar 2007 - 21:35

Bush est arrivé au Brésil précédé par les manifestations

SAO PAULO


Des manifestations ont précédé jeudi l'arrivée au Brésil de George W. Bush.



Le président américain George W. Bush est arrivé au Brésil. Des manifestations ont précédé sa visite en Amérique latine, qui vise précisément à contrer un fort sentiment antilibéral et antiaméricain attisé par le président vénézuélien Hugo Chavez.

Avant son arrivée, quelque 200 membres d'une organisation brésilienne d'extrême gauche ont mitraillé pendant quelques minutes la façade du consulat des Etats-Unis de pierres, projectiles en métal et en bois et de pots de peinture rouge pour protester contre sa venue, selon la radio CBN.

La marche des femmes à l'occasion de la journée internationale qui leur était dédiée s'est, elle aussi, transformée en manifestation anti-Bush. Elle a rassemblé selon les organisateurs plus de 30'000 personnes.

La Maison Blanche a tenté de minimiser la protestation. "Le président se réjouit de pouvoir se rendre dans des pays où la démocratie prospère et où la liberté de parole et d'expression est la loi", a dit un porte-parole.

Les mouvements de gauche brésiliens, notamment le Parti des Travailleurs (PT) au pouvoir et le Mouvement des Sans Terre, ont promis de défier l'imposant dispositif de sécurité. Ils comptent rassembler 50'000 personnes vendredi, quand M. Bush rencontrera son homologue Luiz Inacio Lula da Silva.

La visite de M. Bush vise à contrecarrer un mouvement vers une gauche alternative qui s'est renforcée au cours des derniers mois en Amérique latine, et à empêcher M. Chavez d'étendre encore une influence inquiétante pour les Etats-Unis. Un des conseillers de M. Bush assure que ce voyage n'est "vraiment pas" une tournée anti-Chavez.

Mais la Maison Blanche ne nie pas que la politique des Etats-Unis est largement perçue en Amérique latine (à tort dit-elle) comme se résumant à la conclusion d'accords de libre-échange et à la lutte contre le trafic de drogue, et qu'après le 11 septembre la "guerre contre le terrorisme" a paru reléguer les questions sud-américaines au second plan.

(ats / 09 mars 2007 01:09)

http://www.romandie.com/infos/ats/display2.asp?page=20070309010924635172194810300.xml

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Dim 11 Mar 2007 - 12:37

La fin de vie s’invite dans la campagne

Euthanasie . Un manifeste en faveur de la dépénalisation a été signé par plus de 2 000 personnels soignants.





« Nous, soignants, avons aidé des patients à mourir... » Hier, le Nouvel Observateur et Sud-Ouest ont relayé un manifeste en faveur de la dépénalisation de l’euthanasie signé à ce jour par 2 134 médecins, généralistes ou hospitaliers, connus et inconnus, mais aussi par des infirmiers. « Parce que, de façon certaine, la maladie l’emportait sur nos thérapeutiques, parce que, malgré des traitements adaptés, les souffrances physiques et psychologiques rendaient la vie du patient intolérable, parce que le malade souhaitait en finir, nous, soignants, avons, en conscience, aidé médicalement des patients à mourir avec décence. » Ce texte est rendu public quatre jours avant l’ouverture du procès à Périgueux du Dr Laurence Tramois et de l’infirmière Chantal Chanel, accusées d’avoir donné la mort en 2003 à une femme en phase terminale d’un cancer.

Les signataires réclament « l’arrêt immédiat des poursuites judiciaires à l’encontre des soignants mis en accusation » et une « révision de la loi dans les plus brefs délais ». La loi Leonetti relative aux droits des malades et à la fin de vie, votée le 22 avril 2005, prévoit que les médecins, dans le cadre d’une procédure collégiale, peuvent « décider de limiter ou d’arrêter un traitement inutile, disproportionné ou n’ayant d’autre objet que la seule prolongation artificielle de la vie », en tenant compte de l’avis du patient, ou après avoir consulté la personne de confiance qu’il a désignée. Elle exclut toute aide active à mourir. C’est sur ce point que le débat se fait le plus vif aujourd’hui. Certains, comme l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), reprochent au texte de ne donner qu’une « voie consultative » au patient et réclame la légalisation de l’euthanasie sous conditions. Tandis que d’autres professionnels de santé s’inquiètent des éventuelles dérives que pourrait entraîner un suicide assisté ou une aide active à mourir. Tous s’accordent sur un point : un renforcement des unités de soins palliatifs est urgent quand on sait que seulement la moitié des départements français en sont pourvus.

Maud Dugrand

Article paru dans l'édition du 9 mars 2007.

http://www.humanite.presse.fr/journal/2007-03-09/2007-03-09-847401

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Lun 12 Mar 2007 - 23:29

Bilan des élections régionales: 4 à 5 partis russes pourraient être représentés à la future Douma (politologues)

18:14 | 12/ 03/ 2007
MOSCOU, 12 mars - RIA Novosti.





La "répétition générale" des élections à la Douma fixées pour le 2 décembre a montré que 4 à 5 partis politiques russes pourraient être représentés au futur parlement, affirment les politologues, commentant les élections qui se sont déroulées ce dimanche dans 14 régions russes.

D'après eux, les résultats du scrutin de dimanche reflètent la répartition des forces à la future Douma.

"Il est clair que quatre partis franchiront le seuil des 7%: ce sont Russie unie (centre droit), le Parti communiste (KPRF), les Libéraux démocrates (LDPR, droite) et Russie juste (centre gauche), a indiqué dans un entretien à RIA Novosti le président de la Fondation "Politika", Viatcheslav Nikonov.

L'Union des forces de droite (SPS, droite libérale) a aussi marqué des points, a-t-il indiqué.

"Aucune autre force politique ne réussira de toute évidence à se mêler à la répartition des sièges", a-t-il affirmé.

Sergueï Markov, directeur de l'Institut d'études politiques, estime de son côté que le scrutin du 11 mars est la "répétition générale" de la campagne électorale fédérale.

"Je pense que la composition de la prochaine Douma s'est déjà assez bien dessinée", a-t-il affirmé lundi dans un entretien à RIA Novosti.

Comme son collègue, Sergueï Markov se dit convaincu de la future victoire de Russie unie, de Russie juste, du Parti communiste et des Libéraux démocrates.

"Le SPS a des chances également. Le scrutin de dimanche a montré que ce n'est pas un projet raté comme beaucoup le croyaient déjà", a noté le politologue.

Selon M. Markov, le succès de Russie unie est "énorme". Si la situation ne change pas radicalement, le parti du pouvoir pourrait espérer remporter une majorité absolue au futur parlement fédéral.

Le politologue estime que les débuts de Russie juste, qui a été la deuxième force politique dans certaines régions et même la première dans le Territoire de Stavropol (Sud), ont été un succès.

Mais ce parti devra encore livrer une bataille acharnée face aux communistes pour remporter la deuxième place, selon lui.

Igor Bounine, directeur du Centre des technologies politiques, estime que Russie juste pourrait rivaliser avec Russie unie.

"Si, par le passé, on croyait que Russie unie dominait sans partage l'ensemble du champ politique, maintenant, avec l'apparition de Russie juste, il devient clair que son concurrent est né, en mesure de lui reprendre jusqu'à 20% des voix et même, comme à Stavropol, de lui rafler la victoire", a-t-il affirmé dans un entretien à RIA Novosti lundi.

"Russie juste a désormais toutes les chances de devenir le parti numéro 2 à la Douma", a souligné Igor Bounine.

S'agissant des prévisions sur les résultats des élections à la Douma en décembre 2007, le politologue s'est dit sûr que Russie unie, le Parti communiste, les Libéraux démocrates et Russie juste franchiraient le seuil des 7%, sans pour autant négliger les chances de l'Union des forces de droite.

http://fr.rian.ru/russia/20070312/61879598.html



Notons le bon score du parti communiste, deuxième parti de Russie, qui traduit la vivacité démocratique de ses conceptions. La résurgence du communisme est possible.

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Mer 14 Mar 2007 - 23:36

Pyongyang assure ElBaradei de son engagement à dénucléariser

TOKYO


Mohammed ElBaradei essaye de « bâtir la confiance » avec le régime nord-coréen en testant sa volonté de concrétiser l'amorce de dénucléarisation à laquelle Pyongyang s'est engagé sous conditions.
Punz/AP.



Pyongyang a assuré être "totalement engagé" par l'accord sur la fermeture de ses installations nucléaires, a annoncé Mohamed ElBaradei à l'issue d'une visite à Pyongyang. Le chef de l'AIEA n'a toutefois pas pu rencontrer le principal négociateur nord-coréen.

"La Corée du Nord a indiqué qu'elle était totalement engagée par l'accord du 13 février", a déclaré à Pékin le directeur de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) après deux jours passés dans la capitale nord-coréenne. Il a jugé son voyage "utile".

Cette première visite de M. ElBaradei depuis sa nomination à la tête de l'agence en 1997 faisait suite à l'accord conclu le 13 février entre les deux Corées, la Chine, le Japon, la Russie et les Etats-Unis, en vertu duquel Pyongyang s'engage à fermer ses installations nucléaires en échange de livraisons de fioul lourd.

Le numéro un de l'AIEA a par ailleurs démenti les informations selon lesquelles il n'avait pas été reçu par le négociateur nord-coréen en chef Kim Kye-gwan au motif que ce dernier était trop occupé à préparer la prochaine session des discussions à six, lundi à Pékin.

"Ce n'est pas vrai qu'il était trop occupé. Il était malade, il est tombé malade après son voyage à New York et j'ai rencontré son équivalent", a affirmé aux journalistes M. ElBaradei.

(ats / 14 mars 2007 16:26)

http://www.romandie.com/infos/ats/display.asp?page=20070314162658543172194810700.xml

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Mer 14 Mar 2007 - 23:52

Vaste enquête nationale sur les comportements sexuels des Français

Publié le 13 mars 2007





Les premiers résultats d’une grande enquête intitulée "Contexte de la Sexualité en France" viennent d’être rendus publics. Il s’agit de la troisième enquête nationale sur les comportements sexuels en France, après celles de 1970 et de 1992.

L'enquête nous apprend que "l’âge au premier rapport sexuel des femmes est devenu aujourd’hui très proche de celui des hommes : 17,6 ans pour les femmes âgées de 18-19 ans, et 17,2 ans pour les hommes du même âge.

Les femmes et les hommes ne déclarent pas le même nombre de partenaires : en moyenne 4,4 pour les femmes et 11,6 pour les hommes. L’écart entre les deux sexes résulte d’une proportion plus importante d’hommes qui déclarent avoir eu au moins 10 partenaires dans la vie (35,4% versus 10,9% des femmes). Malgré tout, le nombre de partenaires déclaré par les femmes est en augmentation par rapport aux enquêtes précédentes, alors qu’il reste stable chez les hommes depuis l’enquête de 1970.

Parmi les personnes qui ont actuellement un partenaire sexuel, la fréquence des rapports est de 8,7 rapports par mois (identique pour les femmes et les hommes). Les femmes en couple de plus de cinquante ans connaissent aujourd’hui une vie sexuelle bien plus active que les femmes interrogées en 1970 ou même en 1992.

Parmi les personnes qui ont entre 18 et 69 ans, 4,0% des femmes et 4,1% des hommes déclarent avoir déjà eu des rapports avec une personne du même sexe au cours de leur vie. Une augmentation sensible est enregistrée pour les femmes (par rapport aux femmes interrogées en 1992), alors que pour les hommes la proportion est identique à celle de l’enquête précédente.

Au cours des douze derniers mois, 1,0% des femmes et 1,6% des hommes déclarent avoir eu des rapports avec une personne du même sexe, soit des proportions qui ont augmenté par rapport à l’enquête de 1992. Par ailleurs, l’acceptation de l’homosexualité dans la population est plus élevée qu’auparavant, mais reste problématique parmi certains groupes sociaux, notamment les hommes de plus de cinquante ans.

Les nouveaux moyens de communication ne sont pas sans effet sur les rencontres et l’activité sexuelle : 9,6% des femmes et 13,1% des hommes (de 18 à 69 ans) se sont déjà connectés à des sites de rencontre sur Internet, et c’est le cas de près d’un tiers des jeunes de 18 à 24 ans. Un homme sur dix, entre 20 et 24 ans, a déjà eu des rapports sexuels avec une personne rencontrée par Internet (6% des femmes).

Le recours à la prostitution ne baisse pas: plus de 5% des hommes de 20 à 34 ans ont payé pour avoir des rapports sexuels dans les cinq dernières années, proportion identique à celle de l’enquête précédente.

Interrogées sur les difficultés rencontrées dans leur sexualité, les femmes déclarent dans 7,4% des cas avoir souvent (et 28,9% parfois) des difficultés à atteindre l’orgasme, cette difficulté étant rapportée plus fréquemment à la fois par les femmes les plus jeunes et par les plus âgées.

Quant aux hommes, ils sont 2,5% a déclaré avoir souvent une difficulté à obtenir une érection et 14,3% parfois, cette situation augmentant fortement après 50 ans. Dans la grande majorité des cas toutefois, ces difficultés ne sont pas vécues comme une gêne dans la sexualité.

Près de 90% des femmes et hommes de 18 à 24 ans ont utilisé un préservatif au premier rapport, les personnes sans diplôme l’utilisant un peu moins souvent. Dans les douze derniers mois, ceux qui ont eu plusieurs partenaires ou un nouveau partenaire ont plus fréquemment utilisé des préservatifs que ceux qui n’avaient qu’un partenaire connu depuis plus d’un an. Cependant, près de 20% des femmes et des hommes qui ont trois partenaires ou plus n’en ont pas utilisé dans les 12 derniers mois.

La proportion de personnes ayant été diagnostiquées positives au test de dépistage de l’infection à Chlamydia trachomatis, proposé dans le cadre de cette enquête, s’élève chez les 18-24 ans à 3,6% chez les femmes et 2,4% chez les hommes. Parmi les personnes porteuses de Chlamydia trachomatis, 44% des femmes et 26% des hommes ne présentaient pas les facteurs de risque classiquement associés à cette infection : avoir eu plusieurs partenaires ou un nouveau partenaire sexuel dans les 12 derniers mois.

Environ 13% des personnes interrogées connaissent une ou plusieurs personnes séropositives, proportion identique à celle de l’enquête de 1992. Une femme sur deux et 45% des hommes ont déjà effectué un test de dépistage du sida au cours de leur vie, et près de 11% l’ont fait au cours de l’année précédente.

Les premiers résultats de l’enquête CSF traduisent une diversification des expériences sexuelles et affectives. Mais si les écarts entre les femmes et les hommes se réduisent, leurs comportements continuent toujours à être perçus selon des critères bien distincts, et vécus différemment par les intéressés.

Un clivage persiste entre une sexualité féminine, qui renvoie avant tout à l’affectivité et à la conjugalité, et une sexualité masculine, dont la diversité et la dimension physique apparaîtraient essentiellement comme des caractéristiques biologiques. Ces représentations ne sont pas sans effet sur les comportements de prévention des femmes qui déclarent moins souvent que les hommes utiliser des préservatifs.

Enfin l’utilisation du préservatif s’est largement diffusée dans l’ensemble de la population, même si les efforts préventifs doivent se poursuivre, en particulier auprès des jeunes sans diplôme et des personnes qui ont plusieurs partenaires."

Pour cette enquête, 12 364 personnes, âgées de 18 à 69 ans, ont été interrogées par téléphone. L'enquête a été menée sous la responsabilité scientifique de Nathalie Bajos (Inserm) et de Michel Bozon (Ined), et coordonnée par Nathalie Beltzer (ORS Ile-de-France). L'équipe de recherche associait des chercheurs en sociologie, démographie et épidémiologie de l'Inserm, de l'Ined, du CNRS, de l'InVS et de l'Université.

Source: Inserm, Ined, AnRs, Enquête sur le "Contexte de la sexualité en France", communiqué de presse.

http://www.psychomedia.qc.ca/pn/modules.php?name=News&file=article&sid=5098

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Jeu 15 Mar 2007 - 23:26

Décès de Lucie Aubrac

15/03/2007 09:38

Lucie Aubrac, l'une des dernières grandes figures de la Résistance, est décédée mercredi soir à l'Hôpital suisse de Paris, à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), à l'âge de 94 ans.


Lucie Aubrac



Lucie Bertrand, qui avait pris sous l'Occupation le nom de guerre de son mari Raymond Aubrac, l'avait fait évader de façon spectaculaire à Lyon, quatre mois après son arrestation à Caluire (Rhône), en compagnie de Jean Moulin, chef du Conseil national de la Résistance (CNR), le 21 juin 1943.

Née le 29 juin 1912 dans une famille de vignerons bourguignons, professeur agrégée d'histoire et de géographie, Lucie Aubrac avait participé à la création d'un des premiers réseaux de résistance, Libération-sud.

Grand officier de la Légion d'honneur, Lucie Aubrac était l'auteur de "Ils partiront dans l'ivresse" (1984) et de "Cette exigeante liberté" (1997). Par ailleurs, deux films ont raconté son histoire : "Boulevard des
hirondelles" (1993) et "Lucie Aubrac" (1997).

LeVif.be avec Belga

http://www.levif.be/CMArticles/ShowArticle.asp?articleID=2255&sectionID=10

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Jeu 15 Mar 2007 - 23:41

Un an avec sursis pour un médecin qui a aidé une malade à mourir

15.03.07 | 20h46
Par Thierry Lévêque
PERIGUEUX, Dordogne (Reuters)


Le médecin Laurence Tramois (à gauche) et l'infirmière Chantal Chanel



Le médecin Laurence Tramois a été condamnée à un an de prison avec sursis pour "empoisonnement" pour avoir aidé à mourir une malade agonisante en 2003.

La cour d'assises de Dordogne a acquitté l'infirmière Chantal Chanel.

La peine contre le docteur Tramois ne sera pas inscrite à son casier judiciaire, ce qui lui permet de continuer d'exercer, a précisé la cour. Il s'agit de la peine minimale prévue par le code pénal pour de tels faits.

Après deux heures de délibération, les juges et les jurés n'ont pas totalement suivi l'avocat général Yves Squercioni, qui demandait des peines de principe de deux ans de prison avec sursis contre le médecin et d'un an de prison avec sursis contre l'infirmière.

Le ministère public souhaitait des peines symboliques pour que soit rappelé le principe de droit qui interdit à un médecin de donner la mort.

La défense avait plaidé l'acquittement en demandant aux jurés de mettre fin à "l'hypocrisie" entourant selon elle ce débat de société.

Yves Squercioni se prononçait pour une peine minimale en demandant que la sanction contre l'infirmière ne soit pas inscrite à son casier judiciaire, afin qu'elle puisse continuer à exercer. Le médecin, déjà suspendue un mois, ne risquait pas cette sanction complémentaire, avait-il souligné.

Donner la mort "est un interdit fondamental de notre société. La blouse blanche et la seringue ne sont pas des causes d'immunité", avait dit le second avocat général Frédéric Bernardo.

"ACTE D'AMOUR"

"Je vous demande de ne pas céder à la tentation. Ce serait une décision fondée sur l'émotion, pas une décision de justice", avait dit Yves Squercioni.

Il avait demandé aux jurés de ne pas se laisser influencer par la famille de la victime et tous les témoins qui, pendant quatre jours, avaient jugé injuste que les deux femmes soient poursuivies.

Hospitalisée depuis 25 jours, Paulette Druais, 65 ans, atteinte d'un cancer du pancréas en phase terminale, souffrait, malgré des doses massives de morphine, et subissait tremblements, incontinence urinaire, fièvre, escarres, nausées, dépression et angoisse. Atteinte d'une occlusion intestinale, elle avait commencé à vomir ses excréments.

Laurence Tramois, 35 ans, a prescrit par écrit le 25 août 2003 une injection mortelle de chlorure de potassium à Paulette Druais. Chantal Chanel, 40 ans, l'a administrée le soir vers 22h30, en l'absence du médecin mais en présence d'aide-soignantes et de la belle-fille de la malade.

Le procès a relancé le débat sur l'euthanasie. L'avocat général Bernardo s'est élevé contre le manifeste de 2.134 soignants publié avant le procès qui demandaient une nouvelle législation sur l'aide à mourir.

"Ils n'ont pas plus de représentativité que nous pour modifier la loi. Nous n'avons pas le pouvoir de légiférer, nous ne sommes pas une instance parlementaire", a-t-il dit.

Me Benoit Ducos-Sader, avocat de Laurence Tramois, a souligné que l'audience avait établi que l'euthanasie active était pratiquée couramment dans les hôpitaux pour les cas extrêmes.

"Sortons de l'hypocrisie. On n'est pas là pour faire des exemples. On vous dit que le droit vous obligerait à condamner. C'est faux", a insisté l'avocat.

Le docteur Tramois et Chantal Chanel avaient de nouveau répété dans la matinée qu'elles assumaient leur décision et leur acte.

"C'était un acte d'amour, de respect pour ma patiente. j'ai donné de moi et je n'ai pensé qu'à elle (...) J'assume totalement cette décision", a dit Laurence Tramois.

Bouleversée, l'infirmière, âgée de 40 ans, a dit avoir agi pour la patiente. "J'ai eu le sentiment, pas de la tuer mais de l'aider à faire ce passage. C'est le cancer qui l'a tuée".

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-30144437@7-37,0.html

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Ven 16 Mar 2007 - 22:23

Dernière ligne droite pour les parrainages à la présidentielle

Paris, 16/03





Dix candidats sont a priori assurés de se présenter à la présidentielle tandis que quatre ou cinq autres tentent le tout pour le tout vendredi, à quelques heures de la limite de dépôt des parrainages d`élus.

François Bayrou, Olivier Besancenot, Marie-George Buffet, Arlette Laguiller, Jean-Marie Le Pen, Ségolène Royal, Nicolas Sarkozy, Gérard Schivardi, Philippe de Villiers et Dominique Voynet disposent des sésames.

La participation de José Bové, Frédéric Nihous, Nicolas Dupont-Aignan et Rachid Nekkaz apparaît en revanche incertaine.

La liste officielle des prétendants à l`Elysée doit être annoncée lundi par le Conseil constitutionnel et publiée mardi au Journal officiel.

Frédéric Nihous espère toujours pouvoir rejoindre le groupe des qualifiés. Le candidat du mouvement Chasse, Pêche, Nature et Traditions (CPNT) s`est lancé dans une course contre la montre pour réunir les derniers paraphes nécessaires.

http://www.angolapress-angop.ao/noticia-f.asp?ID=517269

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Ven 16 Mar 2007 - 22:34

La Russie signe un accord pour un oléoduc stratégique dans les Balkans


(Photo: Xinhua/Reuters)



Moscou va pouvoir diversifier les voies d’acheminement de son pétrole vers l’Europe de l’Ouest avec un nouvel oléoduc bulgaro-grec de la mer Noire à l’Égée, qui a fait l’objet hier à Athènes d’un accord en présence du président russe Vladimir Poutine.
« La position géographique de la Grèce et de la Bulgarie crée de nouvelles possibilités pour développer des voies de transit des hydrocarbures russes vers les marchés européens et mondiaux », a souligné le leader russe, insistant sur « la sécurité et la stabilité » de ce mode d’acheminement.
Le document a été signé par les ministres de l’Énergie des trois pays, avec les Premiers ministres grec Costas Caramanlis et bulgare Serguei Stanichev.
Reliant le port bulgare de Bourgas à celui d’Alexandroupolis, au nord de la Grèce, l’ouvrage d’une longueur de 280 km vise à transporter vers l’Europe de l’Ouest le pétrole de la Caspienne en contournant les détroits turcs du Bosphore et des Dardanelles saturés.
Depuis Bruxelles, le commissaire européen à l’Énergie, Andris Piebalgs, a salué un accord d’une grande importance pour réduire la pollution maritime.
« Étant donné la densité croissante du trafic maritime en mer Noire et les quantités supplémentaires de pétrole exportées dans la région, il est de la plus haute importance de donner une plus grande priorité à l’alternative du transport pétrolier par oléoduc », a-t-il dit.
Dans la guerre géostratégique que se livrent Russes et Américains, l’ouvrage permet en outre à Moscou de conserver le contrôle de l’acheminement d’une partie du brut de la Caspienne, alors que vient d’être inauguré l’oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan (BTC), soutenu par Washington, qui contourne le territoire russe.
« La Russie essaie actuellement de multiplier les voies de sorties de ses hydrocarbures pour éviter d’être coincée en cas de crise avec un pays de transit. En gros, elle ne veut ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier », commente Céline Bayou, responsable de la revue en ligne Regard sur l’Est.
Lors d’une visite en Grèce avant la venue de M. Poutine, le sous-secrétaire d’État américain pour l’Europe et l’Eurasie, Matthew Bryza, a « félicité » Athènes et Sofia pour leur projet d’oléoduc, assurant n’avoir aucune réticence de principe « simplement parce que des investisseurs russes sont impliqués ».
Mais l’envoyé spécial américain avait aussi réitéré ses mises en garde contre une dépendance énergétique totale de la Grèce et d’autres pays européens vis-à-vis de Moscou et encouragé Athènes à investir dans le gaz en provenance d’Azerbaïdjan, quand la Russie pousse au contraire à se fournir auprès d’elle.
D’un coût de 900 millions de dollars (709 millions d’euros), la construction du nouvel oléoduc devrait démarrer en 2008. « Le plus tôt sera le mieux », a plaidé le président russe.
Sa capacité initiale de 35 millions de tonnes de brut par an pourra être portée à 50 millions de tonnes après sa mise en service, en 2009 ou 2010.
Au sein du consortium chargé de sa gestion et de son exploitation, les Russes possèdent 51 % des parts, tandis que Grecs et Bulgares se partagent 49 %.

http://www.lorient-lejour.com.lb/page.aspx?page=article&id=336828

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Ven 16 Mar 2007 - 22:43

Airbus: 15.000 personnes manifestent à Hambourg, selon les syndicats

Canadian Press
Published: Friday, March 16, 2007
FRANCFORT (AP)





Environ 15.000 personnes venues de toute l'Allemagne, selon les syndicats, ont manifesté vendredi à Hambourg dans le cadre de la journée européenne de mobilisation contre le plan de restructuration chez Airbus.

"David contre Goliath: nous sommes prêts à nous battre" et "tous unis pour faire face" proclamaient les pancartes brandie par les manifestants, venus avec des sifflets et des petits avions en carton.

"Le moral à Airbus est mauvais, personne ne sait vraiment ce qui va se passer", expliquait Holger Ruschinski, un employé de l'usine Airbus de Hambourg. "Notre motivation s'est complètement effondrée".

Dans le sud de l'Allemagne, plus de 2.000 personnes, selon le syndicat IG Metall, se sont rassemblées devant l'usine de Laupheim, l'un des trois sites dont Airbus prévoit d'"externaliser" la production.

Les syndicats affiliés à la Fédération européenne des travailleurs de la métallurgie appelaient à débrayer dans toutes les usines de l'avionneur européen pour protester contre le plan de restructuration Power 8, annoncé le 28 février dernier, qui prévoit la suppression de 10.000 emplois, soit 4.300 en France, 3.700 en Allemagne, 1.600 au Royaume-Uni et 400 en Espagne.

En Espagne, 9.000 salariés des trois usines Airbus et des autres sites appartenant à la société-mère EADS devaient arrêter le travail pendant une heure.

Le plan de restructuration doit notamment compenser les pertes sur le bénéfice d'exploitation engendrées par les retards de l'A380, une parité euro/dollar défavorable et le financement du long courrier A350 sur le marché en 2012, estimées à 2,8 milliards d'euros jusqu'en 2010.

http://www.canada.com/topics/news/en_francais/story.html?id=fe2ef531-271f-47a1-8cf0-30309d36658e&k=43968

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Sam 17 Mar 2007 - 1:12

Le Parlement chinois adopte une loi sur la propriété privée

PéKIN





Le Parlement chinois a adopté une loi reconnaissant le droit à la propriété privée, sauf pour la terre, restant domaine de l'Etat. Cette législation intervient après des années de débats et de controverses.

La Loi sur la Propriété, adoptée par l'Assemblée nationale populaire chinoise (ANP, Parlement), vise à protéger à la fois la propriété collective, publique et la propriété privée, même si, selon des médias d'Etat, elle continue de placer la propriété publique au coeur du système économique.

Pour la première fois soumise en 2002 au comité permanent de l'ANP, après près de dix ans de préparation, elle est passée par sept lectures avant d'être jugée prête à être soumise au vote et finalement approuvée par 2299 voix pour et 52 contre. Ce vote intervient trois ans après un premier vote historique du Parlement inscrivant la protection de la propriété privée dans la Constitution.

Le Parlement chinois a aussi adopté la loi harmonisant l'impôt entre sociétés chinoises et étrangères, qui mettra progressivement fin aux privilèges fiscaux de ces dernières à partir du 1er janvier 2008.

(ats / 16 mars 2007 07:36)

http://www.romandie.com/infos/ats/display2.asp?page=20070316073643951721948107000.XML&associate=PHF1308

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Sam 17 Mar 2007 - 14:57

Les licenciements boursiers, ça suffit !

Emploi . Les mobilisations des salariés d’Alcatel-Lucent et d’Airbus contre des plans qui supprimeraient des milliers d’emplois placent l’avenir de l’industrie au coeur du débat politique.





Et si les affaires Alcatel et Airbus concentraient à elles seules une bonne partie des enjeux du vote du 21 avril prochain ? Y a-t-il encore une place pour l’industrie en France et en Europe ? Si oui, et si le pouvoir politique n’est pas voué à l’impuissance, alors que faire contre l’omnipotence des puissances financières privées que l’on voit chaque jour exercer un pouvoir de vie ou de mort sur des pans entiers de cette industrie ? Massivement mobilisés hier, à l’échelle européenne, résolus non à obtenir le meilleur accommodement social d’un mauvais plan économique, mais à « faire reculer Alcatel-Lucent » sur son projet de « délocalisation des matières grises » en Asie (avec 12 500 suppressions d’emplois à la clé, dont 1 500 en France, 4 500 au total en Europe), les salariés du géant des télécoms ne posent finalement pas d’autre question. Confrontés à des dirigeants qui « n’obéissent qu’aux injonctions des financiers pour donner un signe positif aux actionnaires et demandent aux salariés d’aller voir ailleurs », dénonce un syndicaliste CFDT, ils attendent du gouvernement « des alternatives » au plan patronal et « qu’une volonté politique existe réellement pour que nos entreprises restent en Europe ».

Quant au personnel d’Airbus, à son tour dans l’action aujourd’hui sur tous les sites européens du groupe, il affiche la même détermination, et place la barre au même niveau politique. Malgré la pédagogie déployée par le PDG, Louis Gallois, pour le faire avaler, et malgré les appuis que lui ont apportés le gouvernement Villepin et le ministre candidat Sarkozy, jugeant qu’il va « globalement dans le bon sens », le plan Power 8, avec ses 10 000 suppressions de postes, ne passe pas.

les actionnaires mis en accusation

« Ni amendable ni négociable », résume FO, syndicat majoritaire, en appelant l’État à « prendre ses responsabilités et à se prononcer pour assurer l’avenir de l’industrie aéronautique ». Pour cause : après s’être frotté les pognes quand les affaires marchaient et avoir encaissé de royaux dividendes, les actionnaires privés, le Français Lagardère comme l’Allemand Daimler, aujourd’hui, devant les difficultés dont ils sont pourtant largement comptables, se lavent les mains et refusent de remettre au pot.

Inutile de chercher ailleurs le mal qui plombe Airbus comme Alcatel-Lucent, ou encore les Chantiers de l’Atlantique, lâchés avant-hier par leur principal financier, le groupe norvégien Aker. Une main-d’oeuvre hautement qualifiée, des technologies de pointe, des productions performantes, des carnets de commandes remplis à ras bord... Ces entreprises, fleurons de l’aéronautique, des télécommunications, de la construction navale, partagent les meilleurs atouts de la réussite. Mais elles ont aussi en commun de subir la contrainte d’un pilotage à court terme, selon le seul critère de la rentabilité financière. Même Dominique de Villepin doit l’affirmer, à propos d’EADS : « La logique industrielle doit l’emporter sur la logique financière. » Le premier ministre va jusqu’à - campagne électorale oblige ! - se prononcer pour que les actionnaires soient privés de dividendes cette année. Ségolène Royal aussi dénonce « la logique de financiarisation, destructrice sur le plan économique ». Mais comment renverser la vapeur ? Peut-on se contenter, pour Airbus, d’une recapitalisation par l’État, agrémentée le cas échéant, d’une entrée des régions dans le capital, le temps de ramener le groupe à la « profitabilité », sans remettre en cause la saignée des emplois, et sans rien changer aux critères de gestion ? Les dossiers Airbus et Alcatel-Lucent le montrent trop bien : rendre la primauté aux intérêts de l’industrie implique à la fois de mettre en place de nouveaux instruments, publics, de financement des entreprises, libérés des lois des marchés financiers, de combattre, à l’échelon européen, pour que la BCE soit mise au service de l’emploi. Mais aussi de donner aux salariés les moyens de véritables contre-pouvoirs, à commencer par un droit de veto suspensif sur les plans de licenciement et les délocalisations. Des exigences absentes des programmes des « grands » candidats, mais dont Marie-George Buffet a fait le coeur de sa campagne. La candidate de la gauche populaire a demandé en vain une réunion exceptionnelle du Parlement sur le sujet. Trop belle occasion de relever le débat électoral ?

Yves Housson

Article paru dans l'édition du 16 mars 2007.

http://www.humanite.presse.fr/journal/2007-03-16/2007-03-16-847806

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Sam 17 Mar 2007 - 15:07

USA: Un quart des soldats soignés à leur retour du front ont des troubles mentaux

Chicago, 13/03


Soldats américains en Irak



Un soldat américain sur quatre déployé en Irak et en Afghanistan et pris en charge par le système de soins gouvernemental américain à son retour, présente des troubles mentaux, selon une étude publiée lundi aux Etats-Unis.

Si l`on inclut les troubles psychologiques entraînant par exemple des violences domestiques, la part des anciens combattants souffrant de troubles mentaux s`élève à 31%.

Cette étude, publiée dans Archives of Internal Medicine, une publication du Journal of the American Medical Association (JAMA), établit que plus de la moitié (56%) des soldats ainsi diagnostiqués présentent plus d`une maladie mentale.

Les maladies psychiatriques parmi les soldats récemment rentrés aux Etats-Unis ou les membres de la Garde nationale sont plus nombreuses que lors d`une étude publiée l`an dernier et menée sur des militaires en exercice, a indiqué à l`AFP Karen Seal, du Centre médical des anciens combattants de San Francisco, principal auteur de la recherche.

http://www.angolapress-angop.ao/noticia-f.asp?ID=516294

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Dim 18 Mar 2007 - 17:24

Gaza: le parlement a approuvé le gouvernement d'union

GAZA


Le Premier ministre Ismaïl Haniyeh, du Hamas, avec Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. (AP/Hatem Moussa)



Le gouvernement d'union a obtenu l'investiture du parlement palestinien à Gaza. Ce cabinet réunit des ministres du mouvement islamiste Hamas, du mouvement Fatah du président Mahmoud Abbas ainsi que des personnalités indépendantes ou des petits partis.

Le vote a eu lieu à main levée pour les 87 députés participant à la séance par lien vidéo, à Gaza et à Ramallah. Israël garde en détention 41 des 132 membres du Conseil législatif palestinien, dont 37 sont membres du Hamas.

Le vote a été acquis par 83 voix contre 3. Ce gouvernement d'unité nationale devra tenter de résoudre la crise politico-financière palestinienne et sortir les Palestiniens de leur isolement sur la scène internationale.

Ce gouvernement, le 11e depuis la création de l'Autorité palestinienne en 1994, est le premier jamais établi entre le Fatah de Mahmoud Abbas et le Hamas du Premier ministre désigné Ismaïl Haniyeh. Israël a d'ores et déjà affirmé qu'il ne négocierait pas avec le nouveau gouvernement palestinien d'union.

(ats / 17 mars 2007 16:10)

http://www.romandie.com/infos/ats/display2.asp?page=20070317161050910172194810700.XML&associate=PHF1356

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Dim 18 Mar 2007 - 17:33

Près de 60% des Espagnols seraient pour des pourparlers avec ETA

Reuters - 18/03/07 à 11:26:00 - 267 mots
MADRID





Près de 60% des Espagnols souhaitent voir relancés les pourparlers de paix entre le gouvernement et les séparatistes basques d'ETA malgré les fréquentes manifestations hostiles à une telle manoeuvre, indique un sondage publié dimanche dans un journal catalan.

Quelque 58,8% des Espagnols souhaitent une reprise du processus de paix suspendu après le meurtre par ETA de deux hommes dans un attentat à la voiture piégée, en décembre, dans un aéroport de Madrid, selon le sondage mené par l'institut GESOP et publié dans le Periodico de Catalunya, marqué à gauche.

Mais 34,1% des sondés ont estimé que le Premier ministre Jose Luis Rodriguez Zapatero devait mettre fin au dialogue avec les séparatistes qui ont tué près de 850 personnes depuis le début, il y a 40 ans, de leur lutte pour l'établissement d'un Etat basque indépendant.

Le Parti populaire (PP), formation conservatrice d'opposition, organise chaque semaine des manifestations contre la gestion du dossier par le gouvernement.

Plus de 75.000 personnes ont défilé samedi à Pampelune, en Navarre, pour protester contre une éventuelle inclusion de la région autonome de Navarre dans un futur Etat basque indépendant.

Selon le sondage GESOP, qui comporte une marge d'erreur de 2,58%, 55,1% des Espagnols pensent que le PP est responsable de l'accroissement des tensions politiques en Espagne, où des élections générales auront lieu l'an prochain. Quelque 18,3% des sondés imputent ce phénomène aux socialistes.

http://www.latribune.fr/info/Pres-de-60--des-Espagnols-seraient-pour-des-pourparlers-avec-ETA-~-OFRWR-ESPAGNE-ETA-SONDAGE-20070318TXT-$Db=News/News.nsf-$Channel=Monde

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Dim 18 Mar 2007 - 17:43

Climat: Washington refuse de s'engager pour une aide financière aux PVD

17/3/2007 17:50
POTSDAM 17/03 (BELGA)


Le représentant des Etats-Unis pour l'Environnement, Stephen L. Johnson, a déclaré que les Etats-unis ne voulaient pas développer des instruments financiers pour aider les pays pauvres à protéger leur environnement.



Le représentant des Etats-Unis pour l'Environnement, Stephen L. Johnson, a refusé de s'engager à "développer des instruments financiers" pour aider les pays en développement à protéger leur environnement, a déclaré samedi son homologue allemand Sigmar Gabriel. "Les Etats-Unis ont été le seul pays à réfuter" le point concernant l'obligation des pays industrialisés de contribuer aux efforts des pays en développement pour protéger l'environnement, et en particulier leurs forêts tropicales, a souligné M. Gabriel au cours d'une conférence de presse à l'issue d'un sommet du G8 + 5 environnement à Potsdam, près de Berlin. "Nous trouvons cela regrettable", mais "je crois que sur la durée, cette position ne pourra pas se maintenir, car je sais qu'il existe un grand intérêt aux Etats-Unis pour la survie des forêts tropicales", a-t-il ajouté. A l'exception des Etats-Unis, représentés par le directeur de l'Agence fédérale de protection de l'Environnement, les participants "étaient d'accord sur le fait qu'une partie du réchauffement climatique est irréversible et que les pays industrialisés sont responsables du changement climatique actuel", a affirmé M. Gabriel. Ils ont estimé que les pays industrialisés devaient "prendre des mesures et développer des instruments financiers pour la gestion des conséquences dévastatrices dans les pays en développement", a résumé le ministre, dont le pays assure la présidence annuelle du G8 et de l'Union européenne au premier semestre 2007.

(EDR) ./.

http://www.canalz.be/fr/Belga/BelgaNieuws.asp?ArticleID=83761&SectionID=10

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Lun 19 Mar 2007 - 21:57

Présidentielle française: 12 candidats ont obtenu leurs parrainages

PARIS





Onze candidats à la présidentielle en France ont dit avoir obtenu les 500 parrainages nécessaires pour se présenter, à l'expiration du délai de dépôt auprès du Conseil constitutionnel. Un 12e, l'altermondialiste José Bové, a laissé planer le suspense.

Après validation pendant le week-end, la liste officielle des prétendants à l'Elysée doit être annoncée lundi par le Conseil constitutionnel.

Juste avant la clôture du dépôt des parrainages, à 18h00, José Bové a déclaré qu'il "devrait avoir" les 500 signatures requises pour être candidat mais qu'il attendait la confirmation du Conseil constitutionnel.

L'exercice ne présentait aucune difficulté pour les candidats des partis représentés au parlement, à savoir Nicolas Sarkozy (droite) - qui aurait déposé plusieurs milliers de parrainages - le centriste François Bayrou, la socialiste Ségolène Royal ou la communiste Marie-Georges Buffet.

Il était en revanche beaucoup plus difficile pour tous les autres, malgré le fait qu'il y a pas moins de 36'000 maires en France.

Le leader d'extrême-droite Jean-Marie Le Pen, pourtant finaliste de la présidentielle de 2002, a longtemps affirmé qu'il n'avait pas les 500 paraphes, avant de déposer suffisamment de parrainages mercredi. Un autre représentant de la droite "dure", Philippe de Villiers, a également franchi l'obstacle.

Très à gauche, en dehors de la candidate du parti communiste, trois représentants de formations trotskistes sont assurés, comme en 2002, de participer, dont Arlette Laguiller, qui concourt depuis 33 ans et pour la sixième fois. En 2002, elle avait rassemblé 5,72%, devançant le jeune Olivier Besancenot (4,25%), également de nouveau en lice.

Besancenot et Laguiller ne sont toutefois actuellement plus crédités que de 2% environ chacun, tandis que Gérard Schivardi du Parti des Travailleurs, un maire anciennement socialiste d'une commune rurale du sud, ne dépasse guère 0,5%.

Parmi les qualifiés "in extremis" figurent le dirigeant de Chasse, Pêche, Nature et Traditions (CPNT) Frédéric Nihous, qui a annoncé qu'il disposait d'"au moins" 655 parrainages.

(ats / 16 mars 2007 19:32)

http://www.romandie.com/infos/ats/display2.asp?page=20070316193254912172194810700.XML&associate=PHF1335

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Lun 19 Mar 2007 - 22:07

Attentat contre un convoi de l'ambassade américaine à Kaboul

19.03.07 | 12h32
KABOUL (Reuters)





Un attentat suicide à la voiture piégée a visé un convoi de véhicules de l'ambassade des Etats-Unis à Kaboul, la capitale afghane, rapporte la police qui fait état de plusieurs blessés.

L'attaque, revendiquée par les insurgés taliban, s'est produite sur la route principale menant à l'est de la ville. Le quartier a été aussitôt bouclé et un hélicoptère survolait le secteur.

Un porte-parole de l'ambassade des Etats-Unis a précisé que l'ambassadeur Ronald Neumann ne se trouvait pas dans le convoi attaqué.

Plusieurs membres de l'ambassade et des passants sont au nombre des blessés, et certains sont grièvement atteints, a précisé ce porte-parole.

De précédentes informations avaient fait état de plusieurs morts, ce qui a ensuite été démenti par la police.

Le mollah Dadullah, un chef taliban, a revendiqué cet attentat et a affirmé que plusieurs soldats américains avaient été tués.

Interrogé par téléphone satellitaire, il a promis d'autres attentats contre les forces occidentales.

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-30180970@7-37,0.html

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Mer 21 Mar 2007 - 2:06

Résultats des législatives en Finlande

cctv.com 07-03-19 15:50





En Finlande, le Parti centriste au pouvoir a remporté d'un cheveu les élections législatives ... juste devant le "Parti de Coalition nationale", dont la montée en force pourrait mener à un nouveau gouvernement de coalition. Ce Parti conservateur a raflé dimanche 50 des 200 sièges du Parlement, soit seulement un de moins que le Parti centriste ... et cinq de plus que le Parti social-démocrate, actuel partenaire des Centristes au pouvoir. Selon les chiffres officiels, le Parti centriste du premier ministre Matti Vanhanen garde donc de justesse la majorité. A noter que quelque 4 millions 300 mille Finlandais étaient inscrits sur les listes électorales pour ce scrutin, qui marque le centenaire des premières élections dans le pays.

Rédacteur: Baiyun Origine:CCTV.com

http://www.cctv.com/program/journal/20070319/103279.shtml

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Mer 21 Mar 2007 - 2:14

CNE : nouvelle défaite du gouvernement

Mardi, 20 Mars 2007

Le Tribunal des conflits a tranché hier en faveur des syndicats, leur accordant la possibilité de poursuivre leurs actions contre le CNE sur le terrain judiciaire et non sur le terrain administratif comme le soutenait le gouvernement.





L'affaire date d'avril 2006 : suite à une plainte pour rupture abusive de CNE contre un employeur versaillais, le Conseil des Prud'hommes de Longjumeau a donné raison à la plaignante et rendu un jugement de principe contre le CNE stipulant que ce type de contrat est contraire à la convention 158 de l'OIT ratifiée par la France : une première ! L'employeur ayant fait appel, l'affaire aurait dû être jugée à l'automne par la Cour d'appel de Paris. Mais le dossier est remonté jusqu'au Tribunal des conflits, le gouvernement soutenant mordicus qu'il relevait de la justice administrative et non de la justice classique.
Le Tribunal des conflits lui a donné tort lundi. L'affaire sera restituée à la Cour d'appel de Paris, qui devra trancher et aussi évaluer la conformité de ce contrat par rapport au droit international.

L'avocat de la CGT et de la CFTC, Me Arnaud Lyon-Caen, s'est réjoui en expliquant que c'était une question de "bon sens juridique". Pour lui, il ne fait aucun doute que l'ordonnance ayant créé le CNE a été ratifiée de facto par le Parlement : or les tribunaux classiques ont parfaitement le droit en France d'apprécier si une loi est compatible avec un traité international. Le tribunal les a donc suivis dans cette interprétation.

http://www.actuchomage.org/modules.php?op=modload&name=News&file=article&sid=2612&mode=thread&order=0&thold=0

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Jeu 22 Mar 2007 - 21:51

Se basant sur le Coran, une juge allemande refuse le divorce à une femme battue

Publié le 21 mars 2007





Un tribunal de Francfort a appuyé mercredi un recours visant à dessaisir une juge allemande ayant refusé d'accorder le divorce immédiat à une femme d'origine marocaine, âgée de 26 ans et mère de deux enfants, battue par son mari parce que le Coran ne condamnait pas les mauvais traitements entre époux.

La victime avait signalé en mai à la police que son mari, également d'origine marocaine, la battait régulièrement et qu'il avait menacé de la tuer.

Elle avait déposé en octobre une demande de divorce immédiat, estimant qu'il était un danger pour elle, même si le couple était déjà séparé.

La juge saisie du dossier a refusé d’accéder à la demande de l'épouse. Dans une lettre qu'elle lui a envoyé, la magistrate explique que le Coran donne au mari des droits de correction sur sa femme. Elle a en outre expliqué que les époux s’étaient unis sous la loi islamique. Citant des versets du Coran, la juge a donc conseillé à la femme d’attendre le délai légal pour faire sa demande de divorce.

Les différents partis politiques ont exprimé leur indignation devant cette décision. La directrice de la branche allemande de l'organisation Terre des Femmes, Christa Stolle estime "incroyable qu'une juge allemande base ses décisions sur le Coran".

La justice allemande est parfois plus clémente concernant les crimes au sein d'un couple marié, notamment si ce couple est issu d'une culture plus "traditionnelle", explique-t-elle. Mais le système judiciaire rejette majoritairement les traditions culturelles comme circonstances atténuantes dans des crimes.

Selon la correspondante du journal l'Express en Allemagne, Blandine Milcent, "Cela va relancer un fort débat en Allemagne comme ce fut le cas l’an dernier lors de la polémique sur les crimes d’honneur. A l’époque, de nombreuses associations de défense des femmes avaient critiqué le fait que l’on puisse justifier les violences conjugales."

Sources:
L'Express
Le Monde

http://www.psychomedia.qc.ca/pn/modules.php?name=News&file=article&sid=5125

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Ven 23 Mar 2007 - 20:25

France : des organisations musulmanes déboutées dans l'affaire des caricatures de Mahomet

International | Jeudi 22 mar 2007 | 13:07
(CN)





En France, les organisations musulmanes qui poursuivaient le journal Charlie-Hebdo pour protester contre la publication de caricatures de Mahomet en février 2006, ont été déboutées par le tribunal correctionnel de Paris.
Le public présent au tribunal, largement acquis à la cause de l'hebdomadaire, a accueilli la décision par une salve d'applaudissements.

Le directeur de la publication, Philippe Val, estime qu'il s'agit d'une bonne nouvelle pour les musulmans laïcs et républicains et pour tous ceux qui croient à la liberté d'expression.

Il a poursuivi en indiquant que si c'était à refaire, il publierait de nouveau les caricatures.

http://www.info690.com/nouvelle-france_organisations_musulmanes-118142-12.html

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Dim 1 Avr 2007 - 19:10

Népal: accord des partis pour la formation du gouvernement

BERNE


Parlementaires maoïstes aux abords de l'Assemblée népalaise à Katmandou (Reuters)



Les sept partis politiques népalais et les anciens rebelles maoïstes sont parvenus à un accord formel pour former un gouvernement et consolider la paix scellée fin 2006. Ils ont également annoncé la tenue d'élections à la fin juin.

Le parti du Congrès du premier ministre Girija Prasad Koirala, qui a été reconduit dans ses fonctions, obtient notamment "le deuxième poste du gouvernement", a indiqué un responsable de cette formation, Amod Prasad Upadhyay. La formation du gouvernement incluant les maoïstes aurait dû avoir lieu samedi mais des désaccords de dernière minute sur l'ordre hiérarchique des ministres au sein du gouvernement avaient obligé les partis népalais à reporter la session à dimanche.

En vertu d'un accord conclu vendredi, les maoïstes héritent de cinq ministères: l'information, le développement local, la planification, les forêts, ainsi que le ministère des femmes et des enfants. Le nouveau cabinet doit encore recevoir l'investiture du parlement.

Par ailleurs, des élections auront lieu le 20 juin pour désigner une assemblée chargée de rédiger une nouvelle Constitution et se prononcer sur l'avenir de la monarchie, a indiqué un responsable du PC, Bhim Rawal.

Les anciens guérilleros maoïstes, dont la lutte armée entamée en février 1996 a fait 13'000 morts, doivent disposer de cinq ministères dans un gouvernement intérimaire, une première dans l'histoire népalaise et un scénario inimaginable il y a encore quelques mois.

(ats / 01 avril 2007 08:35)

http://www.romandie.com/infos/ats/display2.asp?page=20070401083548562172194810700.xml

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Dim 1 Avr 2007 - 19:40

Eurostat révise à la hausse le taux de chômage français

AP | 30.03.2007 | 19:51


Hausse de la précarité, de l’exclusion, du nombre de salariés pauvres… « Notre environnement social se dégrade »



Le taux de chômage en France s'est élevé à 8,8% en février, selon des chiffres diffusés vendredi par Eurostat, l'office européen de statistiques, alors que le gouvernement français avait annoncé la veille un taux de 8,4%. Une correction qualifiée par le PS de "démenti cinglant" au gouvernement français et de "claque" par le Front national.

Pour Alain Vidalies, secrétaire national du Parti socialiste en charge des entreprises, "Eurostat vient d'apporter un démenti cinglant à la communication mensongère du gouvernement sur le front de l'emploi". Le PS "demande maintenant que cesse la mascarade à laquelle se livre la droite depuis plusieurs mois sur la question du chômage, en acceptant enfin de publier l'enquête INSEE" sur l'emploi, qui aurait normalement dû sortir en mars.

"En refusant la publication de l'enquête INSEE, qui montre qu'en réalité le chômage ne se situe pas à 8,4% mais atteignait 9,5% de la population active fin 2006, le gouvernement reconnaît implicitement qu'il ne cherche qu'à cacher aux Français la triste réalité économique et sociale du pays à la veille des échéances électorales", juge M. Vidalies dans un communiqué.

L'office note que ses estimations pour la France sont "basées sur les résultats de l'enquête sur les forces de travail qui sont provisoires et susceptibles d'être révisés en cours d'année".

Le président du Front national estime qu'il s'agit là d'une "claque retentissante pour le gouvernement, qui se félicitait hier d'annoncer le taux de chômage le plus faible depuis 1983". Jean-Marie Le Pen y voit là une "preuve que les chiffres du chômage sont honteusement manipulés.

Par ailleurs, Eurostat note que le taux de chômage dans le bloc des Vingt-sept a atteint 7,4% en février, contre 7,5% en janvier. Il était de 8,2% en février 2006. Dans la zone euro (comprenant 13 pays), le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s'est élevé à 7,3% le mois dernier contre 7,4% en janvier (8,2% en février 2006).

En février 2007, les taux les plus bas ont été enregistrés au Danemark (3,4%) et aux Pays-Bas, tandis que les plus élevés ont été observés en Pologne (11,8%) et en Slovaquie (11%), selon l'office statistique des Communautés européennes. AP

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/economie/20070330.FAP3074/eurostat_revise_a_la_hausse_le_taux_de_chomage_francais.html

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Sandra le Lun 2 Avr 2007 - 2:28

Malgré le plan de sécurisation
Toujours plus de morts en Irak


(Lundi 02 Avril 2007)

Malgré la montée en puissance des forces irakiennes et américaines sur le terrain, le nombre de tués en Irak a augmenté de 15% en mars, avec plus de 2 000 civils, militaires et policiers morts durant ce mois. Le nombre de morts en mars s’est élevé à 2 078 précisément, soit une hausse de 15,06% par rapport à février, a annoncé, hier, le ministère de la Défense.





En tout, 1 869 civils, 165 policiers et 44 soldats ont péri, selon le bilan du ministère qui dit prendre en compte ces chiffres ainsi que ceux des ministères de la Santé et de l’Intérieur. Au mois de février, 1 646 civils, 131 policiers et 29 soldats avaient perdu la vie pour un total de 1 806 personnes tuées. En moyenne, 67 personnes ont été tuées chaque jour en mars contre 64 en février.
Ces violences ont fait également en mars 2 719 blessés parmi les civils contre 2 701 (bien : 2 701) en février. Toujours selon le ministère de la Défense, le nombre de terroristes présumés tués est, en revanche, en baisse, passant de 586 en février à 481 en mars.
Le nombre d’arrestations de “terroristes et suspects” connaît toutefois une hausse vertigineuse passant de 1 921 en février à 5 664 en mars. Selon un décompte de l’AFP à partir des chiffres du Pentagone, 85 soldats ou personnels assimilés américains sont, par ailleurs, décédés en mars. Les violences n’épargnent même pas les responsables politiques. Hier, un influent député sunnite, Omar Abdoul Sattar, est sorti indemne d’un attentat à Bagdad, qui a blessé deux de ses gardes, selon des sources de sécurité. Ces hausses ont été enregistrées en dépit d’un plan de sécurité, lancé le 14 février, pour sécuriser Bagdad ravagé par les violences qui ont fait 16 000 morts en 2006, selon les Nations unies.

http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=74796

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6523
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 13376
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité journalistique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 25 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum