Grâce à Internet la fin des parlements et des partis politiq

Aller en bas

01122007

Message 

Grâce à Internet la fin des parlements et des partis politiq Empty Grâce à Internet la fin des parlements et des partis politiq




Je crois que grâce à Internet et des techniques informatiques encore plus modernes que celles d’aujourd’hui c’est possible. L’avenir me dira si un jour cela existera sous une forme ou sous une autre. De plus quant un bord gagne les élections, la droite par exemple, l’autre bord fait tout pour empêcher la concrétisation de ces lois et programme. Le cas est aussi valable quand la gauche remporte les élections où la droite devenant l’opposition fait la même chose. Bref ce pays est difficilement gouvernable avec ce type de démocratie de partis politiques s’opposant mutuellement et pourrissant en fin de compte le climat sociale et psychologique de l’ensemble de la société. La démocratie c’est avant tout des droits et l'efficacité du reste (opposition des partis politiques, parlements) me semble plutôt discutable. Bref voici le type de démocratie qu’il faudrait pour le 21eme siècle : Démocratie plus directe et référendaire grâce à Internet. Direction gouvernementale (avec un président) élue tout les 5 ans (ou plus) réellement sur programme (lois et directives déjà sur le papier) avec obligation de les concrétiser dans la société. Deux sortes de lois: -lois dites majeures car remettant en cause la société (votées par les citoyens) -lois dites mineures votées directement par la direction gouvernementale. Plus de parlement car les citoyens de cette société faisant office de parlement grâce à Internet. Plus vraiment de partis politiques car dans ce type de société démocratie directe, le citoyen à la possibilité d'intervenir directement sur la validation ou non validation d'une loi au moment de son vote. Donc les clivages politiques s"estomperaient et l’affrontement continuelle entre gauche droite aussi. La société serait moins clivée et elle deviendrait plus gouvernable. Les citoyens auraient des idées qui leurs sont propres sans pour cela faire parti d'une ligne politique, dans ce cas cela sera des lignes d'idées et de pensées, avec possibilité de validation directe dans la société par l’élection d’une direction gouvernement sur un programme claire et déjà finalisé puis du vote des lois dites majeures. Cela demande un bouleversement des institutions et une nouvelle république et constitution. Cette démocratie serait véritablement laÏque. Les citoyens choisiraient leur religion ou des rester sans religion à leur majorité, ce qui évite le phénomène d'endoctrinement des enfants, l'âge adulte permet un choix et non l'enfance ou le plus souvent c'est le choix des parents. Par l'interdiction des termes de différenciations raciales cette société serait réellement non communautarisme et le racisme ne serait pas exacerbé. Les gens se percevraient AVANT TOUT comme des citoyens (c'est à dire faisant partie d'une société) de cette société et non par rapport par à leur pigmentation de peau, origines, communautés, religion voir même parfois par quartier, lieu d'habitation ou département (ce qui est encore plus stupide, je crois). Les conseils généraux seraient transformés en administrations gérées par les régions (plus de pouvoir au conseils régionaux mais sous contrôle par un organisme de l’état), le découpage départemental serait supprimé. C’est une révolution pacifique et constitutionnelle que la société française à besoin pour le 21eme siècle ainsi qu’une adaptation au monde d’aujourd’hui et de demain. Révolution aussi d’adaptation environnementale, technique et économique.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Grâce à Internet la fin des parlements et des partis politiq :: Commentaires

Sandra

Message le Dim 9 Déc 2007 - 0:21  Sandra

L'idée directrice de ton texte se rapporte à la manière de structurer la démocratie. Tu évoques une substitution des partis politiques au profit d'une structure démocratique globale. Que penses tu du centralisme démocratique ?

Revenir en haut Aller en bas

Anonymous

Message le Dim 9 Déc 2007 - 14:11  Invité

La décentralisation telle qu'elle est aujourd'hui n'a fait que multiplier les administrations qui ne sont pas d'états . Administrations qui se télescopent dans leurs fonctions et leurs attributions.
Au lieu de vouloir faire des économies sur les administrations d'états, il faudrait mieux en faire sur les autres. La démocratie directe n'est pas une démocratie obligatoirement centralisé car elle peut être appliquée aussi bien aux conseils régionaux qu'à l'état.
Je suis pour une suppression des départements et des conseils généraux et une régionalisation controlée par l'état. Pas des landers autonomes comme en Allemagne mais des conseils régionaux gérant réellement les régions.

Revenir en haut Aller en bas

Message   Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum