Le Mouvement du 29 Mai

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

29052006

Message 

Le Mouvement du 29 Mai







29 mai 2005, 22 h, les résultats du référendum concernant l’adoption du Traité Constitutionnel Européen (TCE) annonçait une large victoire du NON avec près de 55 % des suffrages.

La France qui monopolise le droit à l’expression a dit Oui, celle qui n’a le droit de se taire à dit Non. Durant toute la campagne, la majorité des médias voulait nous faire comprendre que ceux qui voteront oui sont les gens intelligents, diplômés, bref ceux qui savent, tandis que ceux qui voteront non étaient les crétins, les imbéciles.

La victoire du Non ne vient pas que de l’extrème gauche ou de l’extrème droite (qui ont voté Non pour des raisons différentes), à eu deux ils représentent entre 20 et 30 % de l’électorat au maximum, il vient des ouvriers, des français de la France d’en bas comme le disait M.Raffarin, ceux là sont généralement électeurs de gauche.

Il y a un an la France n’a pas dit Non à l’Europe, mais elle a dit Non à ce TCE.

Les élections présidentielle de 2007 conditionneront beaucoup pour la suite pour avoir un autre TCE pour une nouvelle Europe.

Lien : http://hern.over-blog.com/article-2856086.html

_________________
Arnaud Mouillard, 25 ans, Duclair (76), moniteur éducateur. Je suis politiquement de gauche (sympatisant Communiste). Mon Blog : http://hern.over-blog.com

hern
louve
louve

Nombre de messages : 85
Localisation : 76
Activité : éducateur
Points de pertinence : 0
Points de progression : 46110
Date d'inscription : 07/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://hern.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Le Mouvement du 29 Mai :: Commentaires

Message le Jeu 29 Nov 2012 - 2:31  Maya

Souvenons nous. Manifestons comme nous avons voté. Votons comme nous avons manifesté. Luttons pour l'avènement de la démocratie.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 29 Jan 2013 - 2:26  Maya

Après l'élection présidentielle de 2007, Nicolas Sarkozy aurait pu faire respecter la voix de la France, la faire entendre, dans le cadre de la construction européenne. A contrario il s'est assis sur l'expression démocratique du peuple français ; il a fait fi du référendum ; il a encourager chacun à se comporter de même ; le traité de Lisbonne fut adopté dans la négation de la démocratie.

Nicolas Sarkozy ne négocia aucun de ses projets de loi, réduisit les débats à des formalités sans conséquence, et légiféra de façon autoritaire.

Certains pensèrent qu'avec François Hollande les choses allaient maintenant changer. Preuve en est qu'il faut accorder sa juste importance aux questions de personnes et que les libéraux sont bien homogènes.
L'alternance a eu lieu ; l'autoritarisme et le défaut de démocratie restent là : François Hollande assure la continuité.

Plus que jamais, il importe aujourd'hui de ne pas se laisser dompter, de ne pas baisser les yeux, de se souvenir, et d'agir, par la manifestation, par le vote, par la discussion, par toute lutte fructueuse.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 29 Jan 2014 - 20:18  Maya

La construction de l'Europe n'appartient pas aux citoyens ; elle se fait contre la démocratie.
Le pouvoir incarne la décomposition familiale.
Le régime échoue dans tous les domaines et dans la durée.

Mais ! Nous pouvons agir. Catalysons la réaction de changement qui ne demande qu'à se produire.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 30 Mar 2014 - 1:53  Maya

Dans deux mois, nous serons le 29 mai 2014.
D'ici là, il y a le second tour des élections municipales, demain 30 mars, le premier mai et les élections européennes, le 25 mai.

Le régime se caractérise par un simulacre de démocratie, par l'inefficacité économique, par la non proportionnalité, loin s'en faut, entre mérites et revenus.
Les résultats des référendums sur la construction européenne ont été foulés au pied. Le mensonge règne.
Le chômage progresse. La récession continue. Le pouvoir d'achat s'amoindrit. Le prix de la nourriture augmente.
La société est pyramidale. Certains travaillent très dur pour peu et d'autres tirent des revenus du seul fait de posséder des actions en touchant des dividendes. L'extorsion de plus-values est immense.

Nous pouvons lutter par le vote, par la manifestation, par la grève, par le militantisme.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 29 Avr 2014 - 21:50  Maya

Crise économique.
Crise périméditerranéenne.
Conflit ukrainien.
Fractures sociale, culturelle, civilisationnelle.
Dérégulation.
Corruption.
Défaut de démocratie.
Non proportionnalité entre les mérites et les revenus.
Décadence.
Et cætera.


Les sujets ne manquent pas pour réagir électoralement contre la gouvernance du régime européen. En France, le pouvoir s'est particulièrement illustré dans le mensonge, le ridicule, le mépris du citoyen, et ce avec une grande créativité. L'opportunité de sanctionner est d'autant plus cruciale que les dirigeants ont durablement besoin d'être mis sous pression pour que cela devienne efficace.

D'ici là, le 1er mai, à Paris, ce sera en défilant que les citoyens pourront mettre la pression.
Le 25 mai, ce sera en utilisant les élections européennes comme levier.
Le 29 mai, ce sera en coordonnant les diverses formes d'action.




Bonne lutte à tous !  souriant

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 29 Mai 2014 - 21:24  Maya

Aujourd'hui jeudi 29 mai 2014, nous sommes à un an du dixième anniversaire de la victoire du non au référendum sur l'adoption du Traité établissant une Constitution pour l'Europe, TCE. Les termes de ce traité furent tout de même mis en oeuvre ; le traité de Lisbonne fut l'évolution suivante de la situation dans l'Union Européenne. Les irlandais votèrent non au traité de Lisbonne mais ils furent fait revoter. Les politiques capitalistes dérégulatrices furent mises en oeuvre et la dérégulation, partout dans l'Union Européenne, fut continuellement accentée.

La récession, le chômage, la pauvreté, l'exclusion, la faim, la souffrance, la morbidité avancent dans l'Union Européenne.

Le mouvement du 29 mai est une réponse à la question du positionnement politique envers la gouvernance, sa gestion et ses politiques. Une montée en puissance d'aujourd'hui jusqu'au 29 mai 2015 préparera la journée anniversaire. Le mûrissement politique pour l'alternative progresse dans toute l'Union Européenne et la perspective de l'établissement de la démocratie en Europe se rapproche.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 28 Fév 2015 - 15:04  Sandra

Aujourd'hui samedi 28 février 2015, nous sommes à trois mois du dixième anniversaire de la victoire du non au référendum sur l'adoption du Traité établissant une Constitution pour l'Europe, TCE.

En outre, l'usage de l'article 49-3 par le gouvernement a encore restreint aux yeux du régime la sphère de ceux faisant parti des élistes ayant compétance en autorité et ainsi peuvant décider.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 1 Mar 2015 - 16:44  Luc

nota bene Votons comme nous avons manifesté, et manifestons comme nous avons voter : tout cela, en évitant l'écueil du "vote utile", en faveur vraiment de nos idées.  Idea Arrow

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 19 Mar 2015 - 18:48  Maya

Presque dix plus tard, que reste-t-il de la mise en oeuvre du modèle et des politiques élaborés par ceux qui se considèrent membres de l'élite ? Le régime voulut passer en force ! Et maintenant, le peuple résiste toujours ; la gouvernance n'a pas gagné au bras de fer : la fracture sociale est devenue une crevasse sociale.
De plus, ces "élites" ont créé les conditions de la dépression économique, l'on générée, et échouent dans leurs tentatives de relance. Les 'élites" ne parviennent ni à enrayer le cercle vicieux dépressif ni à susciter l'union.
De surcroît, à la récession et à l'augmentation du chômage vient se rajouter la déflation. Le bilan du capitalisme est tant globalement que domaine par domaine intensément négatif. Et ce, quelque soit les correctifs pour mettre en oeuvre la "bonne version" du capitalisme ! En vain : les "élites" échouent ..
Mais, des citoyens peut survenir l'alternative. En prenant conscience qu'il n'existe pas de capitalisme à visage humain, les peuples peuvent provoquer la révolution. Et, de même qu'il y a eu un renouveau républicaine, il peut y avoir aujourd'hui un renouveau démocratique.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Mar 2015 - 16:44  Maya

M - 2, mois moins deux, avant le dixième anniversaire du référendum.
Souvenons nous et ne baissons pas les bras !

Militons, votons et manifestons pour le respect de la parole démocratique.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Mar 2015 - 16:48  Maya

M - 2, mois moins deux, avant le dixième anniversaire du référendum.
Souvenons nous et ne baissons pas les bras !

Militons, votons et manifestons pour le respect de la parole démocratique.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 29 Avr 2015 - 15:42  Luc

M - 1

Attendons nous à ce que des initiatives des plus diverses aient lieu.

guitariste amoureux  sulfateur

Montrons que nous sommes toujours mobilisés et dynamiques !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 8 Mai 2015 - 17:02  Sandra

@Luc a écrit:
M - 1

Attendons nous à ce que des initiatives des plus diverses aient lieu.

guitariste amoureux  sulfateur

Montrons que nous sommes toujours mobilisés et dynamiques !
Certes !

louve grise

Revenir en haut Aller en bas

Message   Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum