Le meilleur scénario de résultat du plan anticrise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

13102008

Message 

Le meilleur scénario de résultat du plan anticrise




Dans ce meilleur scénario de résultat possible, qui va rembourser la dette accumulée et comment ?




Un plan à échelle internationale de lutte contre la crise économique va être mis en œuvre. Il se monte à plusieurs milliers de milliards de dollars. Son principe consiste à résorber les dettes générées par le secteur des activités financières.

Supposons que la mise en œuvre de ce plan de prise en charge publique du surendettement financier fonctionne aussi bien que faire se peut : l’érosion boursière est jugulée durablement et l’évolution des marchés boursiers est normalisée ; la récession est limitée puis une relance la retransforme en croissance.

Dans ce meilleur scénario de résultat possible, qui va rembourser la dette accumulée et comment ?

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6511
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 520
Points de progression : 12616
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Le meilleur scénario de résultat du plan anticrise :: Commentaires

avatar

Message le Mer 15 Oct 2008 - 0:13  Sandra

New York a clôturé avec une baisse assez significative ; les événements peuvent encore très fortement évoluer dans un sens ou dans son opposé : il s'agit d'attendre et de s'abstenir d'agir.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 17 Oct 2008 - 1:32  Sandra

Les principaux pays capitalistes ont mis en œuvre leur plan de résorption des dettes financières : les capitaux engagés s’élèvent à plusieurs milliers de milliards de dollars ; l’enjeu consistant à prévenir l’emballement de la récession place cette crise économique à échelle planétaire comme le dossier actuellement important à considérer.

Quatre formes d’intervention structurent ce plan.
- Les états se portent garants des établissements financiers. Dans les cas où ceux-ci ne peuvent solder leurs créances, ils remboursent pour eux.
- Les états recapitalisent les entreprises insuffisamment financés.
- Les états achètent des actions des entreprises dont la valeur boursière a trop baissée. Cela entraîne une remonté des cours.
- Les états remboursent diverses autres dettes. Par exemple, les dépôts sont partiellement garantis.

Les remboursements de créance, les recapitalisations, les achats d’actions et les autres engagements sont financés par l’endettement public. Parallèlement, les états se donnent les meilleurs moyens possibles pour lutter contre la récession et envisagent les différentes options en faveur d’une relance de l’économie.

J’invite chacun à s’exprimer quant aux changements structuraux qui pourraient assurer des améliorations.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 18 Oct 2008 - 15:47  Sandra

@Sandra a écrit:New York a clôturé avec une baisse assez significative ; les événements peuvent encore très fortement évoluer dans un sens ou dans son opposé : il s'agit d'attendre et de s'abstenir d'agir.
L'expectative reste la même ; je réitère mes considérations.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 27 Oct 2008 - 0:25  Sandra

La dépression économique catalysée par la crise financière née aux USA revêt maintenant une dimension très amplement mondiale ; sa prise en charge et son traitement vont être décidés par les principaux acteurs géostratégiques internationaux ; notamment, 20 nations se réuniront, à Washington, le 15 novembre 2008, entamant ainsi une série de sommets.

Les plans d’absorption des dettes financières poursuivent leurs développements jusqu’à leurs limites. Lorsque les réserves nationales ne suffisent plus, les institutions internationales prennent le relais : c’est le cas en Islande et en Ukraine, par exemple. Parallèlement, l’intensification de la récession est combattue.

Au-delà de l’urgence, les solutions décidées le seront en fonction d’objectifs sur le moyen et le long terme ; elles transformeront radicalement les relations économiques mondiales ; la relance économique devra se fonder sur un nouvel ordre international qui impliquera très probablement l’ONU.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 27 Nov 2009 - 19:10  Luc

Toutes les problématiques abordées dans ce topic restent aujourd'hui cruciales.



Revenir en haut Aller en bas

Message   Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum