Infarctus et présidence

Aller en bas

Pensez vous raisonnable d’élire à la présidence de la république un candidat ayant subi un infarctus ?

Non, assurément.
 
Non.
 
Plutôt non.
 
Je ne sais pas.
 
Je ne me prononce pas.
 
Plutôt oui.
 
Oui.
 
Oui, assurément.
 
 
 
Voir les résultats
17022012

Message 

Infarctus et présidence




Pensez vous raisonnable d’élire à la présidence de la république un candidat ayant subi un infarctus ?







Le président de la république doit, durant cinq ans, assurer toutes les responsabilités qui incombent à cette fonction, notamment celles de son domaine réservé dont la charge de la défense nationale, et plus particulièrement le contrôle du feu nucléaire.
Il doit savoir improviser et décider rapidement, dans des situations critiques.
Lors de réunions marathon à l’occasion de sommets internationaux, il doit négocier finement, suivre et anticiper l’évolution des enjeux, comprendre en profondeur la portée des initiatives géostratégiques de ses homologues, et réagir promptement aux moments cruciaux.

La santé du président de la république est une problématique majeure. Elle impacte ses capacités, sa fatigabilité, sa propension à éviter les erreurs voire les désastres. Elle porte conséquence à chacun et sur chaque chose.

C’est pourquoi je mets en garde contre l’élection à la tête de la France d’un candidat ayant subi un infarctus, grave trouble de la santé, pathologie avançant et accélérant le déclin du malade.




M. Berlusconi est victime d'un malaise lors d'un discours riche en émotion prononcé devant ses partisans à Montecatini Terme, en Toscane, le 26 novembre 2006.

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6639
Age : 35
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 695
Points de progression : 18711
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Infarctus et présidence :: Commentaires

avatar

Message le Lun 23 Avr 2012 - 12:20  Maya

Non. Je pense qu'il serait très déraisonnable d’élire à la présidence de la république un candidat ayant subi un infarctus. Et ce, d'autant plus pour départager deux candidats pas si différents que cela.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 28 Avr 2012 - 2:38  Sandra

Je pense qu'il serait très déraisonnable d’élire à la présidence de la république un candidat ayant des problèmes de souffle.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Avr 2012 - 17:24  Maya

Idea Lors du débat entre François Hollande et Nicolas Sarkozy, l'on pourra facilement constater qui a le meilleur souffle et qui a le plus besoin de reprendre sa respiration. Idea

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 29 Avr 2012 - 19:15  Sandra

Concernant François Hollande et Nicolas Sarkozy, l'un des deux a eu un malaise nécessitant d'être conduit à l'hôpital, d'y passer la nuit, de rester en observation, puis de prendre plusieurs jours de repos en bord de mer : vous souvenez vous de qui ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 30 Avr 2012 - 11:44  Luc

Un indice : il a des tics.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 4 Mai 2012 - 1:48  Sandra

Un autre indice : il a perdu sa maîtrise, lors du débat d'entre deux tours.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 4 Mai 2012 - 19:58  Luc

Ce vendredi, c'est le dernier jour de campagne.

Nicolas Sarkozy a choisi de parler, encore pendant une heure.
François Hollande tient deux meetings dans deux villes distantes ; il veut utiliser tout son temps imparti.

Une campagne présidentielle, c'est long et épuisant. L'on peut en finir lessivé.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 4 Mai 2012 - 23:34  Maya

@Sandra a écrit:
Concernant François Hollande et Nicolas Sarkozy, l'un des deux a eu un malaise nécessitant d'être conduit à l'hôpital, d'y passer la nuit, de rester en observation, puis de prendre plusieurs jours de repos en bord de mer : vous souvenez vous de qui ?
C'est Nicolas Sarkozy. Et ensuite, il était devenu un autre homme.

Revenir en haut Aller en bas

Message   Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum