Les capitalistes dominent le monde ... Et, le capitalisme est en crise (...)

Aller en bas

18042012

Message 

Les capitalistes dominent le monde ... Et, le capitalisme est en crise (...)






La crise économique des années 80, apparue en URSS, aurait été profondément structurelle et inhérente à ses principes de fonctionnement ... Et ... La crise économique actuelle, apparue aux USA, serait surtout conjoncturelle et certes aussi due à des manières facultatives de faire fonctionner le capitalisme …

L'URSS et les USA se sont opposés dans une très intense guerre froide. Dans un moment de faiblesse de l'économie soviétique, les USA ont accentué leur doctrine de l'endiguement et du refoulement. Ils intensifièrent la course aux armements, celle à l'exploration spatiale et toutes les autres formes d'oppositions.
Les USA gagnèrent la guerre froide.
Les USA, qui étaient la dernière superpuissance mondiale, ne sont plus depuis longtemps ni en guerre froide ni dans une autre situation problématiquement équivalente. Les capitalistes ont les commandes, peuvent librement prendre toute décision qu'ils estiment nécessaire et les faiblesses économiques du capitalisme ne sont pas exploitées par un bloc symétrique adverse.
La dépression économique accroît sans cesse sa sévérité.

… Alors, ce qui est à considérer du domaine du conjoncturel et ce qui est à considérer du domaine du structurel mériteraient de ne pas dépendre du seul crédit accordé aux discours procapitalistes.
Il devrait en être de même quant à ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.


D’autre part, je ne pense pas que l'essence du capitalisme soit modifiable par des réformes même prononcées

Par rapport à la dépression économique, les avocats du capitalisme soutiennent et développent la thèse du « mauvais capitalisme ». De mauvaises habitudes, des pratiques douteuses, un laxisme qui se serait instauré, pas assez de contrôles quant aux fraudeurs, des produits financiers mal conçus, et cætera, seraient les causes de la crise ... Et, maintenant, les réformes transformeraient le mauvais capitalisme en le bon capitalisme.
Les dirigeants capitalistes accepteront les concessions nécessaires afin de sauvegarder au mieux la stabilité du régime et de prévenir une évolution révolutionnaire. Mais, toutes les réformes seront élaborées et mises en œuvre avec des arrière-pensées et les progressions vers plus d’équité ne seront qu’autant que possible provisoires.

… Il s’agit pour les réels progressistes de valoriser les possibilités d’instaurer une économie aspéculative et englobée dans le champ démocratique.

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6639
Age : 35
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 695
Points de progression : 17821
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Les capitalistes dominent le monde ... Et, le capitalisme est en crise (...) :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 19 Avr 2012 - 19:56  Luc

Idea Le capitalisme a un genou à terre. Le vrai vote utile est celui qui intègre ce fait. Il ne tient qu'à vous d'être le fer de lance qui octroie au mouvement communiste le score électoral minimum qui permette l'amorçage d'une dynamique de progression transformant les désirs de vote, nombreux mais inefficaces en tant que simples intentions, en choix effectifs de vote. S'il y a bien, dans votre vie, une élection présidentielle pour laquelle c'est l'occasion de voter communiste, il s'agit de celle-ci. Arrow

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 19 Avr 2012 - 22:45  Maya

@Luc a écrit:
Idea Le capitalisme a un genou à terre. Le vrai vote utile est celui qui intègre ce fait. Il ne tient qu'à vous d'être le fer de lance qui octroie au mouvement communiste le score électoral minimum qui permette l'amorçage d'une dynamique de progression transformant les désirs de vote, nombreux mais inefficaces en tant que simples intentions, en choix effectifs de vote. S'il y a bien, dans votre vie, une élection présidentielle pour laquelle c'est l'occasion de voter communiste, il s'agit de celle-ci. Arrow
Les conditions sont réunies pour que se produise un effet boule de neige.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 24 Mai 2012 - 1:24  Sandra

A l'occasion des prochaines élections législatives, tirez les conclusions quant au capitalisme et ses dégâts. Le défaut de démocratie n'est même pas justifié par une efficacité économique. Votez pour en finir avec ce régime.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 8 Juin 2012 - 0:28  Maya

Pour en finir avec la crise du capitalisme, finissons en avec le capitalisme.

Revenir en haut Aller en bas

Message   Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum