actualité cinématographique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

actualité cinématographique

Message  Sandra le Dim 24 Sep 2006 - 15:03

Acteur belge Jan Decleir élu meilleur acteur en Corée du Nord

24/9/2006 9:6





BRUXELLES 24/09 (BELGA) = L'acteur belge, Jan Decleir, connu pour son rôle de tueur à gages dans le film "De Zaak Alzheimer" a été élu meilleur acteur au festival international du fim de Pyongyang, en Corée du Nord, a fait savoir le Fonds flamand pour l'audiovisuel. L'acteur a reçu ce prix pour ses prestations dans les films "Verlengd weekend" et "Off Screen", tous les deux présentés lors de la compétition. Auparavant, l'acteur avait été remarqué pour son rôle de tueur à gages dans "De Zaak Alzheimer". Dans ce film, il campe un tueur à gages atteint de la maladie d'Alzheimer qui se transforme en vengeur dans le milieu pédophile d'Anvers.(KEN)

http://www.canalz.be/fr/Belga/BelgaNieuws.asp?ArticleID=66859&SectionID=10


Dernière édition par le Mer 25 Avr 2007 - 19:11, édité 3 fois
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6574
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 595
Points de progression : 14581
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: actualité cinématographique

Message  Sandra le Mer 29 Nov 2006 - 16:41

ARTHUR ET LES MINIMOYS
Luc Besson se lance dans le cinéma d'animation


27-11-2006 | 16h14





Ses mignons lutins malins vont séduire grands et petits pour les fêtes de fin d'année: avec Arthur et les Minimoys, Luc Besson réussit avec brio ses débuts dans le cinéma d'animation.
Son 10e film, qui n'a rien à envier aux meilleures réussites de Pixar ou DreamWorks en matière de 3D, sort ce mercredi en exclusivité au cinéma Le Grand Rex, à Paris, avant une sortie nationale le 13 décembre.

«Je crois qu'il est bon de respecter et de choyer l'enfant qui est en nous», dit Luc Besson. C'est donc un hommage à l'enfance, mais aussi à la nature et à l'esprit d'aventure, au courage et à la curiosité qu'il a voulu raconter dans cette histoire de petit garçon en qui il a mis beaucoup de lui-même.

Arthur (Freddie Highmore), petit Américain de la campagne, fête ses 10 ans. Après un an de pension loin de ses parents indifférents, il passe ses vacances dans la ferme de sa grand-mère adorée (Mia Farrow), en jouant avec le chien ou en construisant avec des pailles un mini-système d'irrigation pour les plantes du jardin.

C'est l'été 1960, à une époque où les enfants de 10 ans n'avaient pas les yeux rivés à leurs écrans d'ordinateur, les mains crispées sur leur X-Box ou Nintendo, les oreilles reliées à leur MP3: Arhur est fasciné par les histoires que lui raconte sa grand-mère pour l'endormir et par un cahier où son grand-père, mystérieusement disparu depuis quatre ans, a transcrit ses aventures.

Il y a des dessins magnifiques et des récits de tribus africaines, d'inventions incroyables et de secrets cachés. Arthur ne se lasse pas de lire ce grand cahier, et y découvre que son grand-père y a laissé des indices laissant penser qu'un trésor est caché dans le jardin.

Ca tombe bien, de vilains promoteurs sont sur le point de contraindre sa grand-mère à la faillite si elle ne vend pas la maison. Arthur se met alors en tête de découvrir le trésor pour rembourser les dettes. Un trésor, apprend-il, caché dans le monde souterrain des Minimoys, des êtres de la taille d'une fourmi qui vivent dans le sous-sol du jardin.

Une seule solution pour lui: rétrécir, et rejoindre ce monde de lutins minuscules. Un soir de pleine lune, avec l'aide de cinq solides guerriers africains apparus de nulle part et amis de son grand-père, il fait le saut dans l'infiniment petit, passant par le rayon d'un télescope.







Ebahi, le voici plongé dans un monde inconnu, où il va faire la connaissance d'enfants comme lui - Bétamèche et sa grande soeur la princesse Sélénia -, du roi de la tribu, de tous les gentils Minimoys mais aussi des méchants, qu'il faut combattre car ils menacent de tout détruire: le redoutable et mystérieux Maltazard, son fils Darkos, et tous leurs combattants aidés de moustiques géants. Pour retrouver le trésor, sauver le monde des Minimoys et retourner dans le monde des humains, Arthur n'a que 36 heures...

Il a fallu cinq ans, 700 personnes et 65 millions d'euros de budget pour réaliser ce film, mélange de tournage réel et d'animation. Pour les scènes réelles, dans une Amérique à la Norman Rockwell, Luc Besson a donné la vedette à Mia Farrow, émouvante en grand-mère gâteau, et à Freddie Highmore, qu'on avait remarqué dans Charlie et la Chocolaterie.

Mais la réussite du film est la partie animation, où se combinent la technique 3D et l'utilisation de maquettes. Les personnages dessinés par Patrice Garcia sont d'un réalisme et d'une force d'expression remarquables, avec une mention spéciale au méchant, Maltazard, dit «M le Maudit».

Et, autant que leur graphisme, ce sont les voix des personnages qui sont savoureuses. Dans la version en anglais, Luc Besson a obtenu le concours de Madonna et de David Bowie. Pour la version française, c'est Mylène Farmer qui fait la voix de la délicieuse et énergique princesse Sélénia, mais on vous laisse découvrir le reste (notamment celles de Darkos et de Maltazard) dans le générique de fin, très rigolo: il y a Alain Bashung, Marc Lavoine, Dick Rivers, Michel Duchaussoy, Valérie Lemercier, les rappeurs Rohff et Stomy Bugsy, Jean-Paul Rouve et José Garcia, notamment.

Comme dans la plupart des films de Luc Besson, c'est plein de naïveté et d'humour (souvent réussi, parfois un peu lourd), de bons sentiments et d'amour du travail bien fait. Vingt-trois ans après son premier film Le Dernier Combat, le réalisateur, occupé désormais à des tâches de producteur et de créateur de studios de tournage, a affirmé à plusieurs reprises que cet Arthur était son dernier.

Mais il y aura deux suites au film, qu'il réalisera lui-même, comme il l'explique dans une interview ce mois-ci au magazine Studio: si ce premier Arthur est un succès, «je ferai les deux autres. Mais bon, je vois ce projet comme un tout, un long métrage coupé en trois».

On attend donc déjà son 11e et avant-dernier film pour la suite des aventures d'Arthur, de Sélénia et des Minimoys, déjà popularisées par plusieurs livres pour enfants.

http://www.canoe.com/divertissement/cinema/nouvelles/2006/11/27/2517013-ap.html

_________________
:: Être libre c'est choisir.
avatar
Sandra
Maître d'honneur en topic
Maître d'honneur en topic

Féminin
Nombre de messages : 6574
Age : 34
Localisation : dans les bois
Activité : biologie
Points de pertinence : 595
Points de progression : 14581
Date d'inscription : 06/12/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum